Résumé biographique Animation Spectacle Théatre Poèmes Socio-politique Je pense Philosophons



Jack HENRY ne fait pas de politique, car il estime que ce n’est pas le rôle d’un artiste.
Parfois il lui arrive néanmoins d’avoir des choses à dire qui ne plaisent pas à tout le monde... mais… il s’en fout !


Ceci est sa page personnelle. C'est lui qui la met à jour, au fil de ses réflexions...

0ctobre 2018

ECOLO ? suite

Non, je n’ai pas changé, je suis toujours écolo mais pas de gauche et c’est pour cette raison que l’avenir économique de notre planète m’inquiète !

J’ai beaucoup fréquenté l’Afrique et plus particulièrement le Sénégal où il y a deux saisons : la saison sèche de novembre à mai et celle des pluies de Juin à Octobre. Il y a quatre ou cinq ans j’avais écrit que si le changement climatique continuait à évoluer dans le même sens, nous aurions ce même genre de climat en France  dans cinquante ans.


Nous sommes en 2018 . Avez-vous remarqué un hiver très pluvieux et un long été tropical archi sec sur la majorité du territoire ? Les arbres de mon jardin (Pin, Bouleau, tilleuls, prunus n’ont pas du tout appréciés !

Alors conseillez-moi, dois-je les arracher et planter cocotiers, cacaoiers ou même baobabs ?
Pourquoi pas, puisque, parallèlement, on parle de planter de la vigne dans les pays nordiques ?


Cette question s’adresse aux dirigeants du monde entier car, si pour des raisons purement économiques immédiates concernant le pétrole ou le charbon vous n’agissez pas vite et fort, je me demande dans quel état sera l’économie mondiale dans quelques décennies quand notre climat ‘’ tempéré’’ sera devenu ‘’tropical’’ ?

Evidemment vous vous en moquez puisque, comme moi, vous ne serez plus là mais je plains vos successeurs. 
Enfin, je vous plains aussi car dans l’HISTOIRE votre seul titre de gloire sera : ‘’destructeurs des civilisations et 
                                                                                ...de la planète’’





Novembre  2017

ECOLO ? OUI

MAIS PAS DE GAUCHE !

Un de mes amis, socialiste déclaré, me disait hier : ‘’  tu ne peux pas être écologiste car tu es de droite ! ‘’  Il s’ensuivit cette courte discussion :

- Tu es enrhumé, toi, en ce moment ?
-  Ne m’en parle pas j’utilise au moins 10 à 15 mouchoirs en papier chaque jour.
-  Moi aussi , j’ai un gros rhume, mais je n’emploie qu’un ou deux mouchoirs en tissu
-  Ce n’est pas tellement hygiénique !
-  Je ne sais pas, mais je fais ça depuis toujours et je vais bien , merci !
-  Tu veux en venir où ?
-  Si 60 millions de français faisaient comme moi ce sont des centaines d’arbres qui seraient épargnés pour la fabrication de ton papier !

 Ecolo, oui, je pense l’être ! J’ai deux jardins où je cultive uniquement des fleurs,  des arbres et quelques pieds de tomates. Ces dernières sont soignées uniquement à la bouillie bordelaise reconnue bio . Comme engrais je n’emploie que le terreau que je fabrique moi-même et j’en ai tellement que j’en donne à mes amis.J’ai des dizaines de rosiers qui n’ont plus de pucerons, depuis que je les pulvérise avec du purin d’orties ( qui est également un super engrais et ne coûte rien puisque je le fais)


Ecolo, oui, je pense l’être ! Mes légumes sont achetés chez un vieux paysan voisin ainsi que mes volailles élevées aux grains et en pleine liberté.

Ecolo, je le suis depuis ma naissance grâce à des grands-parents paysans, qui ne connaissaient pas ce mot mais n’employaient aucun produit chimique alors inexistants, les engrais étant produits par les animaux de la ferme

Ecolo je suis pour les énergies renouvelables mais là il faut réfléchir il est impossible de tout faire à la fois. Démolir une centrale nucléaire prend des années et coûte des milliards que nous n’avons pas. Redémarrons d’abord notre économie ce qui nous permettra de produire l’argent nécessaire.
 Il faudrait aussi interdire toutes productions d’électricité avec des centrales au charbon trop polluantes, mais je ne vois pas les petits français interdire ça aux chinois.

 Ecolo, je suis pour les éoliennes à la condition qu’elles n’apportent pas de troubles au voisinage sinon dans quelques dizaines d’années ce sera comme pour le nucléaire, des néo-écolos voudront les démolir . Je suis pour les panneaux photovoltaïques mais je n’ai pas les moyens financiers de les faire installer. En plus ils sont, parait-il, amortis sur 20 ans et comme j’ai 90 ans…

 Ecolo je le suis : Rouler à l’électricité plutôt qu’à l’essence, pour moi ce sera valable quand on pourra faire au moins 5 à 700 Km sans recharger les batteries et les recharger en très peu de temps (le temps d’un plein d’essence par exemple). Notez que je ne me sers jamais de ma voiture en ville mais surtout pour des trajets de 300 à 800 Km

 Je suis écolo et je le revendique mais je suis de droite ?

Non je dirais plutôt que je suis un ‘’ Libéral’’ !

Voici une définition du libéralisme qui me plait beaucoup :


‘’
Le libéralisme veut assurer la liberté de l'homme en société afin de rendre possible son épanouissement moral et spirituel. C'est avant tout une exigence d'autonomie individuelle dans le présent pour construire l'avenir par l'effort individuel dans le respect des autres.’’

Pour moi être libéral c’est de mander à l’état de s’occuper avant tout de ses fonctions régaliennes : Police pour la sécurité intérieure, diplomatie et défense du territoire ( armée, douane etc),  Justice, Finances ( en assurer la gestion par le vote annuel du budget et lever l’impôt) mais…

…mais l’état veut s’occuper des moindres détails de notre vie empiétant de plus en plus sur nos libertés par de nouvelles lois, de nouvelles normes qui nous enlèvent notre pouvoir de décision personnel


J’ai vécu les années 1950-60 au cours desquelles j’ai travaillé à la poste, suis devenu représentant en vins, puis en alimentation et enfin en institut de beauté tandis que parallèlement je faisait de l’animation de spectacles pour enfin rester humoriste et animateur pro pendant 35 ans. Pour tous ces métiers, je n’ai eu aucune formation, aucun diplôme, j’ai pris mes risques. Ce fut parfois très dur mais j’étais LIBRE ! Sauf à ma famille, je n’ai eu de remerciements à donner à qui que ce soit et surtout pas à l’état. En effet c’est à cause de lois er de normes idiotes que j’ai pris ma retraite à 60 ans, mon métier qui était un espace de liberté était désormais régit par des contraintes inacceptables pour moi.

Je suis libéral et je pense que chacun doit être payé selon ses mérites

Je suis libéral

Parce que  je pense qu’au lieu d’envoyer à l’étranger, dans des pays fiscalement moins rapaces, ceux qui possèdent beaucoup, il faut les retenir pour qu’ils investissent en France dans nos industries décadentes, nos PME et autres start-up


Parce que j’ai vécu la période appelée ‘’les 30
Glorieuses’’ ou notre balance commerciale était largement positive et c’était le plein emploi avec des gouvernements de droite à caractère libéral

Parce que je veux que la France retrouve le rang qui était le sien, dans le monde,  sur le plan économique et culturel. Quand la France va bien les français vivent bien ! Il est préférable de leur donner du travail plutôt que de les assister et ça revient moins cher.

 Libéral, je le suis et pourtant je suis d’accord avec certains personnages de gauche . Michel Rocard dans une phrase célèbre en 1989 :’’Nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde, la France doit rester une terre d’asile politique mais…pas plus’’ et Georges Marchais ( secrétaire général du P.C. ) en Janvier 81, écrivait déjà dans l’Humanité :’’Il faut stopper l’immigration officielle et clandestine ‘’


Ca y est ! Je n’aurais pas du écrire ce dernier paragraphe. J’entends déjà des réflexions du style : ‘’ Bien sûr, il est du FN !’’ Désolé, c’est faux ! je suis pour la France telle qu’elle était dans ma jeunesse, une vraie grande puissance admirée par le monde entier !

 Je n’ai pas parlé de l’EUROPE.  Je suis pour mais… il est indispensable de changer toutes les institutions actuelles de l’U.E.qui ne sont pas du tout adaptées à la diversité des pays qui la compose lesquels sont (peut-être) trop nombreux 

 Voilà mon état d’esprit actuel ! En réalité depuis les années 80 aucun gouvernement ne m’a donné satisfaction. Comme je suis profondément démocrate je les subis puisqu’ils ont été élus, mais je ne me reconnais dans aucun parti politique qu’il soit de gauche, de droite ou du centre. Tous mettent en avant des ’’ idéologies ‘’ différentes mais aucun n’a réussi à redresser notre pays et si j’ai écrit que je suis écolo et  libéral c’est parce que je suis persuadé qu’il faut tout faire pour redresser notre pays mais aussi pour sauver notre planète.






Article envoyé le 15 Octobre 2011 au journal "Aujoud'hui en France" et qui a été publié sur leur site.

ETE 2011 : Scandales, DSK, Dettes, Pouvoir d’achat en berne !

 

Chaque année je passe 4 mois d’été à la campagne, sans internet mais avec la télé et votre journal. Je suis rentré en ville et retrouvant mon ordinateur, je vous envoi mes réflexions.

Tout ce qui arrive est de notre faute à nous les français ! Pourquoi ? Parce que nous votons pour des incapables mais aussi parfois des gens sans morale qui font avant tout une carrière dans la politique, pensent à leur fortune et se foutent de nous. Une preuve : quand les députés votent une augmentation de leurs salaires et de leurs frais avez-vous remarqué qu’il y a une quasi-unanimité ?

Parlons de scandales, ils sont bien sûr financiers (va lises qui se promènent, rétrocommissions non déclarées etc) mais aussi sexuels  ( je ne nomme personne, mais suivez mon regard et pas dans une seule direction !)

Parlons de la dette et du pouvoir d’achat…ça va ensemble. Ne me dites pas que cette dette date de ce gouvernement, si ma mémoire est bonne elle a commencé sous Giscard et continué sous Mitterrand et Chirac et sous Sarkozy la crise financière l’a fait s’accélérer énormément

Tous ces Présidents ont parlé du « trou » de le Sécu, mais tous se sont dégonflés de s’y attaquer car c’est obligatoirement impopulaire et de ce fait contrarie l’électorat qui est la raison de vivre de nos dirigeants. Tous les partis reprochent aux autres de ne pas tenir leurs promesses, mais essayez de me donner le nom d’un gouvernement qui a été jusqu’au bout de ce qu’il avait promis. Il n’y en n’a pas ! Certains promettent de ne pas augmenter les impôts . Il est vrai que ceux sur le revenu ne bougent pas trop mais les impôts locaux ont triplés en quelques années , les nouvelles taxes arrivent de tous les côtés. Une preuve, la mienne, Je suis retraité depuis plus de 20 ans et j’ai perdu 41% de mon pouvoir d’achat.

Parce que tous nos dirigeants ont été des incapables il va falloir que ce soit nous qui payions leurs erreurs et c’est certain, ça va faire mal !

Je vais conclure et ma conclusion va déplaire à beaucoup de monde. Une échéance électorale approche il va falloir choisir, mais qui ? Moi je voudrais tout savoir sur la vie des gens qui veulent diriger la France y compris sur leur vie privée !!! Pourquoi ? Pas par curiosité malsaine mais je pense que quiconque est impeccable dans sa vie de famille le sera aussi dans sa vie publique . Chaque candidat devrait faire l’objet d’une enquête approfondie (fortune exacte, moralité, vie familiale etc) et tout ça devrait être publié avant les élections. Si un candidat est très instruit ( ENA, Centrale ou autre) ça ne veut pas dire qu’il est intelligent et honnête

Nos « politiques » devraient être des « modèles » de moralité pour toute la Nation et devraient agir pour le bien de celle-ci en oubliant leurs intérêts personnels

Je vous prie de m’excuser d’employer le mot « moralité ». Il n’est pas « tendance » et je pense qu’un certain nombre de gens n’en connaissent pas le sens.


Le triste Noël d'un Grand'père

Lettre aux "politiques"

(cette lettre reprend quelques idées de l'article précédent, je le sais, mais il faut souvent répéter les mêmes choses pour qu'elles arrivent dans certains cerveaux)

 

            J'ai plus de 80 ans, je suis 7 fois grand-père , 10 fois arrière grand-père et je suis en excellente santé.

             Mon père est décédé en 1939 des suites… de la guerre 14-18 (grand mutilé et gazé), c'est moi qui, à 12 ans ait reçu sa légion d'honneur à titre posthume (il avait déjà la croix de guerre et la médaille militaire, décorations que j'ai toutes gardées précieusement.) Il était un simple employé de commerce mais d'origine paysanne ce dont je continue à être très fier.

             Personnellement, malgré de nombreux aléas (  pauvreté de ma mère, études et bac ratés, ) j'ai réussi avec énormément de travail et un peu de talent à me faire une vie confortable. Ma femme a également beaucoup travaillé . Quant à nos enfants, comme moi ils ont tout raté à l'école et arrivent déjà à la retraite après s'être fait leurs situations à coup de courage.


 
            Personne dans ma famille n'a vécu les 35 heures (un exemple: il m'est arrivé de travailler 40 heures en…2 jours et je n'en suis pas mort!). Personne dans ma famille n'a eu d'enfants délinquants; les bêtises étaient sanctionnées, parfois corporellement, l'autorité parentale était reconnue par eux.

             Je devrais donc être heureux ? Eh bien non, j'ai peur pour mes arrières-petits enfants !  Pourquoi ?

             Parce que la politique suivie en France depuis très longtemps est menée par des incapables (  Notre dette incommensurable a commencé sous Giscard, s'est emballée sous Mitterand et Chirac et se continue actuellement) et c'est notre descendance qui va devoir payer toutes ces erreurs.


  
          2° Parce que je me demande parfois si mes arrières petites filles ne vont pas devoir au cours de leur vie être voilées, l'islam faisant des progrès rapides alors que notre civilisation judéo-chrétienne recule  ? Souvenez-vous , c'est Georges Marchais qui en1984 a dit à peu près:" L'immigration posera un problême majeur dans les années à venir"! ( si mes souvenirs sont bons …il n'était pas d'extrême droite")

             3° Parce que la France accueille toute la misère du monde qui est mieux traitée que les français qui sont dans la misère ! ( exemple: Pourquoi des personnes qui n'ont jamais cotisé ni travaillé en France touchent-elles plus qu'un nombre important de retraités français qui ont cotisé toute leur vie ? )  Je ne peux pas comprendre que l'on accueille ceux que l'on appelle des "sans-papier"  alors que lorsque nous allons à l'étranger si nous ne sommes pas en règle c'est très dangereux. (Je sais ce que je dis ayant souvent voyagé entr'autre dans les pays du Maghreb )

            Parce que ces gens que nous accueillons ne veulent pas se plier à nos coutumes et à nos lois mais essaient d'imposer leurs propres cultures. Il y a néanmoins des exceptions , j'ai connu des étudiants Marocains et Algériens parfaitement adaptés à notre culture et qui sont devenus des amis mais ce n'est pas une majorité. Je suis prêt à autoriser l'édification de mosquées en France, le jour où il sera possible de bâtir des églises dans le maghreb sans danger!

            Parce que nous les Français sommes "indécrottables" sur le plan politique. Il n'existe que deux choses, la gauche et la droite ! Or, ne croyez-vous pas qu'il serait temps de réunir les meilleurs des deux côtés pour faire enfin une France unifiée et qui va de l'avant ?

             Quand je dis les "meilleurs" je pense à ceux qui ont vraiment des "idées pour le pays", pas à ceux, trop nombreux, qui pensent avant tout à leurs carrière, à leurs fortunes et qui plaignent les miséreux tout en s'en mettant plein les poches. Ceux qui  ne prennent aucune décision valable de peur de déplaire à leur électorat, oubliant qu'ils sont là  pour servir le pays et pas pour leurs intérêts personnels

             En lisant ces lignes certains vont dire: "il est d'extrême droite". C'est faux je suis d'abord "français" et je me situerais au Centre mais il faut prendre à gauche comme à droite ce qu'il y a de meilleur et abandonner tout esprit de clan car…on en crève !

            J'aimerais que les jeunes générations réfléchissent un peu aux dangers qui nous guettent. Tout gamin j'ai vécu " l'avant-guerre" Ce fut d'abord des discours lénifiants, puis des paroles guerrières: " On va les écraser en quelques mois" Mais c'était trop tard, le temps de le dire et la France était occupée. Je ne crois pas à une nouvelle guerre, mais un musulman de mes amis m'a averti:" Attention à vous… c'est une invasion pacifique!" C'est ce qu'il y a de plus dangereux!!!

             Alors, Messieurs les "politiques" quelque soit votre couleur arrêtez votre baratin et les promesses que vous ne pouvez tenir. Parlez franc même si vous devez perdre des électeurs, négligez votre propre intérêt et pensez uniquement à nous les Français. Enfin, éliminez de vos rangs tous ceux qui alimentent la presse spécialisée par des scandales qu'ils soient financiers ou sexuels. Nous avons besoin de gens foncièrement honnêtes et corrects, des élus vertueux qui donnent l'exemple à tous les niveaux.


PS.  Aux prochaines élections, décidez de comptabiliser les votes blancs, je fais le pari qu'ils atteindront les 50%. Mais là, vous vous dégonflez tous.







(Février 2013)

UNE BELLE VITRINE ET…

...RIEN DANS LE MAGASIN

 

Ca y est nos députés ont voté le mariage pour tous ! Hollande avait dit qu'il le ferait et il l'a fait, mais pour moi et beaucoup d'autres cela n'a aucune importance !  c'est tout à fait marginal. Les homosexuels vivaient ensemble avant, ils continueront et voilà tout, même si c'est reconnu officiellement.


 La presse et  tous les médias nous abreuvent de titres tonitruants: "La démission du Pape", " La viande de cheval", "les radars de nouveau annoncés", "les aventures du PSG", "la vente sur internet des médicaments" et bien sûr les innombrables "faits divers".

Mais les français attendent tout autre chose d'un gouvernement de gauche et d'abord une lutte efficace contre le chômage et là on ne voit strictement rien venir mais bien au contraire des milliers d'emplois en moins. L'industrie française disparaît et ceux qui seraient capables d'en créer de nouvelles partent à l'étranger pour ne pas être étranglés fiscalement parlant. Moi je suis français avant tout, je n'ai pas de moyens financiers mais, si j'en avais, je ferais comme eux!

Et puis il y a la fameuse dette due aux dépenses excessives et donc à la mauvaise gestion de nos dirigeants depuis plus de 35 ans ( donc gauche droite réunies). Il faut la combler, mais ce qui a été prévu lors du dernier budget n'est déjà plus suffisant

Il y a aussi les retraités, de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux. J'en parle savamment, j'en fais partie. J'ai la chance d'être en retraite depuis plus de vingt ans, j'ai la malchance d'avoir perdu pendant ce laps de temps environ 40% de mon pouvoir d'achat (je le prouve quand on veut) Au début je voyageais, j'aidais mes proches en un mot je dépensais et je participais à la croissance. Maintenant c'est terminé et nous sommes des millions comme ça! Comme pour beaucoup de salariés c'est un peu la même chose, on ne dépense plus que pour l'indispensable, donc adieu la croissance.

J'ai titré en parlant de vitrine. La plus belle pour Mr Hollande c'est la guerre au Mali! Je vous approuve Mr Hollande , il fallait agir, mais à votre place j'aurais été plus humble et je n'aurais pas été parader et me faire applaudir dans ce pays dans le seul but de gagner des points sur le plan international et…dans les sondages. Et puisque j'ai abordé ce sujet une question: Comment se fait-il que depuis quelques jours les médias ne parlent presque plus de cette guerre ? Oui je sais on a surnommé l'armée " la grande muette" mais nous avons tous là-bas, des parents, des amis, des connaissances  qui risquent leur vie tous les jours et c'est le huis-clos!

Les quotidiens nationaux, la télévision ont consacré des pages entières et beaucoup de temps, aux sujets évoqués au début de ce papier. Bien sûr, c'est intéressant mais pas autant que notre armée au Mali, pas autant que la lutte contre le chômage,  pas autant qu'une bonne réforme de l'éducation nationale,  pas autant que les problêmes de l'immigration, pas autant que le trou de la Sécu.

Si les médias sont timides sur tous ces sujets, c'est sans doute parce que nos élus n'ont pas grand-chose à dire ou ne savent pas comment agir. Alors ? Faites quelque chose ou … démissionnez. C'est URGENT



 


(Mai 2013)

Depuis le scandale Cahuzac, nos dirigeants parlent de "morale"," d'exemplarité", mais je me demande s'ils connaissent le sens de ces mots

    LA MORALE par l'EXEMPLE ?

La morale , mot qui redevient tendance; elle sera "civique" ou "laïque" à l'école!

 Quand j'étais gamin la morale nous était inculquée par l'exemple de nos parents, par nos professeurs qui se devaient d'être irréprochables et par nos "politiques" qui, même s'ils ne l'étaient pas toujours n'étalaient pas leurs défauts ( ou leurs vices) dans la presse poeple.


Aujourd'hui je connais un personnage qui prêche la morale tout en ayant un certain nombre d'enfants d'une de ses maitresses, dans le même temps il en a eu un autre avec une autre et maintenant il prêche en compagnie d'une troisième . Voilà l'exemplarité de la nouvelle morale! ( non, c'est une blague, n'oubliez pas que mon métier fut celui d'humoriste!)

 Le MARIAGE

Il a été créé pour…la procréation. Je ne suis pas homophobe car je comprends très bien que tous les êtres ne peuvent pas être pareils. Je suis très capable d'avoir un sentiment d'amour pour un homme, mais je suis incapable d'avoir un rapport sexuel avec lui. Pourquoi ? Parce que j'aime tout ce qui est naturel or on m'a appris jadis comment étaient faits un homme et une femme, et selon mes souvenirs, ils sont vraiment construits pour se compléter . Non?

J'ajouterais à ceci que des enfants élevés par de tels couples demanderont un jour: " Je veux connaître ma mère ? ( ou mon père ?)". Je ne voudrais pas être celui qui devra répondre à cette question. Quant à l'exemplarité des parents , là encore ou se trouve-t-elle ?

Cela me rappelle une phrase d'un grand humoriste des années 50 Je crois qu'il s'agit de Roger Nicolas qui disait: " Il parait qu'ils ne se reproduisent pas, mais cependant il y en de plus en plus". Oh! Quelle horreur ! car aujourd'hui on peut se foutre de la gueule, du Président, de ses ministres, des curés, du pape, de la Reine d'Angleterre, du Christ ou même de Mahomet, c'est sans risque en France mais si vous faites de l'humour vis-à-vis des homosexuels, on vous traite de racistes.

 La JUSTICE

Je veux bien essayer de croire à l'indépendance de la justice si l'on constate qu'il y a des condamnés de droite comme de gauche dans le monde de la politique, mais là encore nos édiles ont l'obligation d'être exemplaires. Tout personnage condamné pour une raison ou une autre  devrait être interdit d'élection à vie même après avoir purgé sa peine et s'être repenti. A plus forte raison des hommes politiques qui ont été précédemment condamnés ne devrait pas se retrouver ministres ou responsables de grands partis politiques car, là encore, où est l'exemplarité. Réflexion" Condamné je m'en fous…j'ai des copains qui me gardent une place bien au chaud" car, comme je l'ai écrit par ailleurs il n'y a qu'une chose qui compte , leurs carrières!

 LE SPORT

Quand on parle de morale on est obligé de penser à certains sports. Quand certains joueurs de football gagnent en un an ce que beaucoup de français ne gagneront pas dans leur vie, avouez que c'est moralement inacceptable. Là encore c'est la loi du marché et nos gouvernants ne peuvent rien y faire ( sauf augmenter leurs impôts mais dans ce cas ils partent jouer ailleurs). Seuls, nous les spectateurs pourrions agir, mais c'est un rêve irréalisable car il faudrait que ce soit sur le plan mondial. Réfléchissez: on ne va plus dans les stades, on ne regarde plus les retransmissions à la télévision. Résultat, il ne rentre plus d'argent dans les caisses et donc même les plus grands champions sont bien obligés de baisser leurs prix ou de mettre les clubs en faillite. Irréalisable ai-je écrit ?  Réfléchissons, si d'importants réseaux sociaux lançaient cette idée sur le web…

Lorsque je faisais du sport  Eh oui, j'ai fait de l'athlétisme ( ½ fond et saut en hauteur), du basket, du volley et du tennis de table (celui-ci en compétition jusqu'à 50 ans) on m'avait appris: " le sport doit être un dérivatif du travail", mais c'est le sport qui a dérivé puisque bien souvent il est devenu un travail

Dernière minute: le sport dérive de plus en plus  à voir les bagarres qui viennent de se dérouler à Paris pour "fêter" le titre du PSG. Tout ça parce que 11 types donnent des coups de pieds dans un ballon. Est-ce vraiment si glorieux ? Il y a des réalisations beaucoup plus importantes à fêter.

 ET D'AUTRES

Vous allez avoir beaucoup de travail vous qui désirez apprendre la morale à l'école car il faudrait que vous soyez vous-mêmes moralement intouchables et que vous arriviez à moraliser le travail (certains emplois sont presque de l'esclavagisme) moraliser les retraites (est-il normal que des gens qui ont travaillé et cotisé toute leur vie touchent moins que d'autres qui arrivent en France et sont mieux traités), moraliser les banlieues et leurs trafics, moraliser les forces de l'ordre en condamnant les ripoux mais en donnant plus de facilité à ceux qui font correctement leur travail, moraliser la société en général en mettant sur un pied d'égalité ceux qui travaillent dans le public et dans le privé !

 

J'arrête là et je vous souhaite BIEN DU COURAGE mais je ne suis pas sûr que vous en ayez assez car si vous moralisez tout ça vous allez perdre vos électeurs et…adieu la carrière !

(Janvier 2014)

  LA LIBERTE SUBVENTIONNEE?

 

La liberté, elle est de plus en plus restreinte!


Lorsqu'en 1965 je suis devenu "artiste professionnel" ( je travaillais en semi-pro depuis plusieurs années) nous étions LIBRES  et j'ai toujours pensé que pour qu'un artiste puisse créer il lui fallait ça, c'est-à-dire aucune contrainte, pas d'horaires, il demandait le cachet qu'il pensait mériter et selon sa notoriété il l'obtenait ou pas.

 A l'époque les artistes n'étaient couverts par la sécu que s'ils le voulaient bien

Il y avait énormément d'Associations, de paroisses, de Comités de Fêtes qui faisaient appel à nos services et pour monter un spectacle ils ne demandaient aucune autorisation, à l'occasion ils avertissaient la municipalité qui ne s'y opposait jamais

 Ces spectacles et animations diverses se déroulaient selon la saison en salle ou en plein air et nous en organisions des centaines chaque année où venaient - selon les salles, la publicité faite, la tête d'affiches -  des foules qui variaient de 200 à 10.000 spectateurs ( vous avez bien lu: 10.000 ce n'est pas une erreur de frappe)

Ces Fêtes permettaient de vivre aux associations organisatrices qui n'avaient pas besoin de subventions.

Et puis il a été décidé que les artistes devaient obligatoirement être affiliés à la sécu d’où nomination de nouveaux fonctionnaires pour créer la GRISS, l'IRECAS-SARBALAS etc.  Les présidents d'associations devaient demander des autorisations et faire des démarches pour obtenir des vignettes SS. Comme ces personnages étaient tous bénévoles, ils durent prendre sur leur temps de travail pour aller dans les différentes administrations et dépenser beaucoup d'argent supplémentaire. Résultat, beaucoup abandonnèrent et nous vîmes 50% de nos clients  disparaître en 2 ans



Les artistes étaient mieux protégés mais…ils n'avaient plus de travail!  Alors il y eut la caisse pour le chômage des artistes, qui était une belle bêtise puisque des gens qui gagnaient une somme énorme pour tourner un film pendant 2 mois , allaient s'inscrire comme chômeurs pendant leur temps libre alors qu'ils pouvaient très bien vivre sans ça.Personnellement j'aurai pu en profiter, mais j'aurais eu honte de m'inscrire comme chômeur. C'était mon droit, mais j'ai toujours fait passer avant ce que j'estimais etre surtout mon devoir

Et puis vint la loi régissant les "intermittents du spectacle"  J'en parle ailleurs et je suis heureux de n'en avoir jamais bénéficié car là encore ce fut une restriction de nos libertés  (nombre d'heures, cachet minimum etc..)

Et depuis toutes les associations qui vivaient en partie grâce aux prestations des artistes, soit ont disparues, soit nous coûtent très cher car vivent par des subventions .

Je me suis étendu sur ce sujet car je le connais très bien et de nombreux artistes ont vécu librement et pour certains ont bien vécu tant que l'Administration n'a pas mis le nez dans leurs affaires

Mais la restriction de la liberté existe aussi dans notre vie quotidienne

 La vitesse sur les routes

Limitée à partir de 1972. Il fallait sans doute le faire et le nombre de morts a chuté, mais c'est évidemment une atteinte à nos libertés, d'autant plus que l'alcool au volant est beaucoup plus meurtrier que la vitesse elle-même et que la chasse aux excès de vitesse est devenue la chasse aux amendes pour faire rentrer de l'argent à Bercy. Supprimer le permis et la voiture à ceux qui conduisent avec un taux d'alcoolémie élevé serait sans doute plus efficace …mais rapporterait moins d'argent que les conducteurs coincés avec un dépassement de 4 ou 5 Kmh par les nombreux radars disséminés sur nos routes. De plus cela a créé une invasion de fausses plaques qui font que vous devez payer des amendes exorbitantes pour excès de vitesse à Paris avec votre tracteur qui n'a jamais quitté son village dans la Vienne. Et même si c'est vraiment con. IL faut payer !

 En agriculture

 Il y a 50 ans nos paysans , sans le savoir, faisaient du bio ! Les animaux étaient élevés naturellement, leurs déjections servaient d'engrais naturel pour les cultures. Et puis des énarques, qui ne connaissent strictement rien à ce métier, ont poussé nos cultivateurs à faire de la culture et de l'élevage intensif, les encourageant à coups de subventions à élever des animaux "en batterie", à produire davantage de céréales grâce aux engrais polluants les privant ainsi de pratiquer leur métier comme ils aimaient le faire.

Si cette absence de liberté avait des résultats vraiment positifs on pourrait le comprendre mais elle entraina des aberrations. Voulez-vous un exemple ?

Je connais un paysan à qui l'état a donné de grosses subventions pour arracher quelques hectares de vignes et… quelques années plus tard il en recevait de nouveau pour…replanter les mêmes cépages! Où passent nos impôts ?

Tout ça pour quoi ? Pour revenir maintenant à la culture bio ! Là encore il faut des subventions. Le mot aberration n'est pas assez fort, il faut dire connerie !


Commerce et Artisanat

" Je t'avertis, je monte mon restaurant" Ce personnage possédait une grande maison qui lui venait de ses parents dans un petit village. C'était dans les années 60. Il agença un bar, une belle salle à manger puis une cuisine dans une petite annexe. Celle-ci était meublée d' une grande cuisinière à bois avec son four (achetée d'occasion), d'une grande table. Pour éviter la chaleur ou les vapeurs…on ouvrait la fenêtre. Il n'avait pas fait d'école mais appris son métier en apprentissage et dans divers établissements.


Ce fut rapidement un succès car il faisait de l'excellente cuisine avec des produits qu'il achetait chez les paysans alentours et sur les marchés. Son épouse et ses deux enfants aidaient à la cuisine et au service mais il fut obligé aussi de prendre un salarié, puis deux.

De ce fait ses charges augmentèrent et puis arrivèrent des " normes" qui l'obligèrent à changer sa "cuisine" en "laboratoire" (???) ce qui lui coûta plusieurs années de bénéfices et ces normes changeant régulièrement il dut augmenter ses tarifs mais pas les salaires. Son fils, sur lequel il comptait pour prendre sa suite, partit ailleurs et il dut licencier un employé.

Quelques années plus tard il mourait , personne ne désirait prendre sa suite dans un trou perdu et c'est ainsi qu'une petite commune perdit son unique commerçant.

Des normes parfois absurdes, des taxes rédhibitoires c'est ainsi que l'on voit disparaître des commerçants et des artisans et, pas seulement à la campagne. Dans mon quartier, à Poitiers nous n'avons plus de boucher-charcutier depuis deux ans et une boulangerie ( pourtant excellente) vient de déposer son bilan. Nous avions également un réparateur d'appareils ménagers. Il a pris sa retraite sans trouver de successeur. Cela fait trois commerces fermés sur une distance de 50 mètres.


La liberté d'entreprendre n'existe plus ou, du moins, elle est tellement encadrée que même ceux qui aimeraient le faire hésitent. Il est tellement plus facile et sans risques  d'avoir une rente à vie en devenant fonctionnaire!

La liberté de parole

 Un voleur a été pris sur le fait entrain de cambrioler une bijouterie. Il y a des témoins, la police l'arrête. La presse en parle mais elle ne dit pas :"le coupable a été appréhendé". Non, elle dit "le suspect " ou pire: "le présumé coupable". Si la loi les oblige à cette tournure de phrase, c'est de la censure, et si les journalistes le font d'eux-mêmes, c'est de l'autocensure donc de la lâcheté ?

Un monsieur avec le quel je ne suis pas d'accord, mais qui, dans un pays libre, doit avoir le droit de s'exprimer – je parle de Mr Le Pen – a été condamné pour avoir dit: "Les Roms sont comme les oiseaux , ils volent naturellement" Cette phrase m'a fait sourire car j'ai apprécié le jeu de mots. Lorsque je faisais le métier de fantaisiste ( maintenant on dit humoriste) j'ai souvent employé vis-à-vis d'hommes et de femmes politiques, d'étrangers, d'homosexuels etc… des qualificatifs qui, au vu de ce qui précède, me vaudraient aujourd'hui d'être condamné.
 Pourquoi ne puis-je dire sans être traité de racisme : " j'ai rencontré un nègre ", alors que l'on parle de "l'art nègre" , que leurs écrivains parlent de leur "négritude" et que personne n'a rien dit le jour ou l'un d'entre eux m'a traité de "sale blanc" (voir article précédent)


La liberté et l'assistanat

Pour mon travail j'avais imaginé une Association d'artistes ( loi de 1901) . Elle a très bien vécu pendant 30 ans par les cotisations des adhérents. Un jour que j'étais au Conseil Général pour une toute autre affaire, un membre de celui-ci me demande:" Comment se fait-il que tu n'aies jamais demandé de subvention ?" Je lui ai répondu: " parce que moi et mes amis sommes entièrement libres et voulons le rester". En effet si l'on ne doit rien à personne on ne peut subir aucune pression.

Aujourd'hui les subventions sont partout, je parlais plus haut de l'agriculture mais des milliers d'Associations en profitent aussi parfois avec des sommes énormes et souvent injustifiées par rapport à d'autres moins bien servies quoique plus méritantes. Tous les syndicats sont assistés ( étant donné le nombre d'adhérents ils ne pourraient pas vivre sans cela) mais certains en profitent abusivement

Un métier en France est particulièrement subventionné ( 5 Milliards d'Euro en 2012 parait-il) C'est celui de la presse écrite ! Je pose la question:" dans ce cas, de quelle marge de liberté dispose la presse pour critiquer ceux qui la nourrisse ? "  Aucune et ainsi elle est plus au service de l'idéologie que de la vérité ! 0n s'en aperçoit tous les jours en surfant sur le net!

La liberté ? Elle est de plus en plus restreinte, liberté d'entreprendre, liberté de parole  et même liberté de penser. On vous assiste de plus en plus alors taisez-vous !!!

Depuis Plus de 50 ans une devise est affichée dans mon bureau : LA LIBERTE DE CHACUN S'ARRETE QUAND ELLE  GENE LA LIBERTE DES AUTRES

J'ai toujours travaillé et vécu selon ce principe. Mais cela peut-il continuer quand les entraves aux libertés se multiplient, nos dirigeants français et européens nous laissant de moins en moins de possibilités et d'initiatives ?

(Mars 2014)

EGALITE - FRATERNITE


J'ai écrit précédemment un papier intitulé:" La Liberté subventionnée". Je n'y avais pas pensé à ce moment-là, mais depuis j'ai     réfléchi sur la devise de notre république et les deux autres termes valent bien quelques lignes


EGALITE

 
Déclaration des droits de l'homme (art.7): "…Tous sont égaux devant la loi et ont droit à une égale protection de la loi"

La grande mode actuellement c'est de demander l'égalité des sexes .

Je suis d'accord pleinement sur le plan des salaires. A travail égal, à responsabilité égale, salaire égal. Mais cela n'est pas uniquement sur le plan horaire, aussi ajouterais-je  à rendement égal, salaire égal.  En effet pour moi seul le résultat compte et la personne qui a la meilleure productivité doit être mieux payée que l'autre (qu'elle soit homme ou femme). C'est ce que j'appelle la véritable égalité, car à horaire égal salaire égal, sans tenir compte du travail fourni, c'est encourager la paresse.
Egalité des sexes ? C'est très beau mais il faut demander aux femmes ce qu'elles en pensent. Si je dis à la mienne: "On va se partager le ménage mais on se partage aussi le bêchage du jardin ?" Sa réponse est non !

Par contre on parle beaucoup moins de l'égalité de tous devant la loi et particulièrement la loi fiscale.

Pourquoi nos élus (députés, sénateurs et ministres) ne payent-ils des impôts que sur une partie de ce qu'ils touchent ?
Pourquoi certains d'entre eux ont-ils droits à des gardes du corps payés par nos impôts ? S'ils se sentent en danger, qu'ils les payent de leur poche ( ils ont les moyens) ou si le métier est trop dangereux qu'ils fassent autre chose !!
Pourquoi ont-ils droit à des chauffeurs, toujours payés par nous, et demandent-ils de plus en plus que nous prenions les transports en commun ?
Pourquoi devons-nous entretenir leurs femmes (ou maitresses) et enfants dans les palais de la république (souvenir des années 80), et aujourd'hui leur fournir aussi secrétariat et gardes du corps ?
Et si l'on se place sur la plan "productivité" la plupart d'entre eux mériteraient à peine le smic à constater leurs résultats...


EGALITE, la devise est belle mais quand je connais des salariés qui ont été virés de leur travail, pour des motifs légaux mais sans importance, sans indemnité, et que j'entends dire que le PDG d'une grosse industrie  a causé des pertes énormes et est viré en touchant une prime (on dit aussi un parachute) de dizaine de millions d'Euros, je me dis qu'on est loin de l'égalité de traitement. En faisant une faute le premier crève de faim, le second s'enrichit !


EGALITE, les fonctionnaires et  les salariés du privé ne cotisent pas pour leurs retraites sur les mêmes bases, et elles ne sont pas calculées de la même façon . Pourquoi ?  Des gens qui ont cotisés toute leur vie touchent des retraites insuffisantes, un député qui a cotisé 5 ans et qui n'a pas été réélu a droit à une excellente retraite, et pire des gens qui n'ont jamais cotisé et qui arrivent en France sous un prétexte quelconque reçoivent  plus que des français qui ont payé toute leur vie !!!

EGALITE, pourquoi certains cultivateurs de ma connaissance sont obligés de travailler 60 ou 70 heures par semaine, pour arriver à se donner un salaire moins important qu'un employé ou un fonctionnaire qui ne fait que 35 heures ? Et pourtant on ne pourrait pas vivre sans nos cultivateurs, ils sont très importants EUX.


Ne croyez pas, pour autant, que je suis contre une échelle des salaires. Il est normal que des postes à responsabilité soient bien rémunérés, comme dans mon sens de la morale, il serait normal que les courageux soient mieux payés que les fainéants.

L'égalité est un beau rêve, mais il est loin d'être atteint, je pense même qu'il regresse.
FRATERNITE

Déclaration des droits de l'homme (art. 1): Tous les hommes naissent libres et égaux en droit. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de FRATERNITE

"Ils sont doués de raison et de conscience" ? Je reprends ces termes sous forme de question car…

Sont-ils doués de raison nos politiciens qui s'invectivent, se contredisent et sont certains d'avoir raison, sans tenir compte de leurs adversaires ni même de l'avis de ceux qui les ont élus ? Sont-ils doués de conscience quand la plupart d'entre eux visent avant tout leur carrière, leurs propres avantages et se moquent éperdument de tenir ou non les promesses qu'ils ont faites avant d'être élus ?

Ce sont eux qui devraient nous donner des modèles de fraternité, ils font juste le contraire !


 "Tous les hommes sont frères et doivent se comporter comme tels  les uns envers les autres". Je ne sais plus de qui je tiens cette expression que j'ai entendue maintes fois, mais on est loin du compte:


Une guerre de religion larvée sévit actuellement (voir mon article: "de l'esprit religieux") par un prosélytisme virulent, et pire par de véritables guerres comme en Afrique où pour des raisons religieuses des ethnies s'entretuent.  Or la FRATERNITE voudrait que toutes les religions soient unies et conduisent vers un même sens moral.

Au début du 20° Siècle, il y avait une dissonance importante à l'intérieur de la chrétienté, catholiques, protestants, orthodoxes s'opposaient parfois violemment, et puis est arrivé l'esprit œcuménique qui ne laisse plus que des différences minimes entre les chrétiens. La Fraternité est là. Ne serait-elle pas possible également avec l'islam par exemple ? Pourquoi vouloir absolument imposer ses convictions religieuses aux autres ?

 La Fraternité c'est d'abord l'exclusion de la violence. J'en reviens là à nos politiques qui sont incapables actuellement d'obtenir des résultats dans ce sens et c'est très important. Personnellement je suis très "pacifiste" mais tout au long de ma vie il m'est arrivé d'être attaqué – pas physiquement mais moralement – et il a bien fallu que je me défende parfois avec virulence pour protéger mon intégrité et celle de mon entourage. Moralité: même si on ne le veut pas, la violence attire la violence.


La Fraternité sur le plan mondial est inexistante. Ce serait déjà excellent si elle existait dans notre pays, mais encore faudrait-il enrayer ce que l'on constate de plus en plus : le recul du sentiment national. Il faudrait que nos dirigeants nous redonne le sentiment d'être fier d'être français. Je n'en connais pas un qui en soit capable.

Jacques Attali a dit : " La fraternité est un but de civilisation,  pas un état de fait". C'est vrai, mais c'est un but qui me semble bien lointain...

P.S. j'ai écrit cet article rapidement. Il y a de nombreux autres exemples où la devise de notre république est trahie. Vous avez quelque chose à dire à ce sujet ?  Faites-le par Mail, je publierai vos réflexions.

-----------------------------------------------------------------------

Avril 2014

 

TROIS P'TITS TOURS ET PUIS S'EN VONT ???

 

"Ainsi font, font, font les petites marionnettes", c'est un refrain que me chantait ma grand'mère en agitant ses mains, puis en les cachant derrière son dos.

Nos marionnettes à nous ont beaucoup promis , n'ont pas fait grand'chose mais ne partent pas parce que la place est bonne.
J'écris ce papier entre les deux tours des élections municipales et je le terminerai après le second tour. Donc, comme dans toutes les bonnes comédies:

1° ACTE

Actuellement que constater ?
"Moi président" a beaucoup promis. Il a encore 3 ans devant lui pour tenir ses promesses, mais personne n'y croit même pas ses amis  !

 On a battu des records d'abstention car les français ne croient strictement plus à l'efficacité des professionnels de la politique qui mènent notre pays à la faillite depuis des années car ces gens font avant tout une carrière. Ils ont un ego surdimensionné et se foutent éperdument de nous les français moyens, ne nous connaissant que dans un seul but venir chercher dans nos poches l'argent que nous n'avons plus afin de combler le trou qu'ils ont creusé par leur incapacité depuis 33 ans.

 Or donc, que peuvent faire les électeurs ?

 S'abstenir puisqu'ils jugent que voter à droite ou à gauche ne donne aucun résultat car ce sont …soit toujours les mêmes qui sont là ,… soit s'il y a des nouveaux c'est avec les mêmes idéologies que leurs prédécesseurs

 Ou alors se dire que ça ne coute rien d'essayer des inconnus qui n'ont jamais été au pouvoir, que les gens en place diabolisent et c'est ainsi qu'apparaît le Front national.

 Ne croyez surtout pas que les électeurs qui ont voté pour eux sont tous d'extrême droite, Non! La plupart jugeant de l'incapacité de ceux qui sont en place depuis des années veulent simplement savoir si des nouveaux feront mieux.

 Personnellement je n'en suis pas persuadé ! Mais il leur sera difficile de faire pire !

 Si nos gouvernants actuels étaient sensés et courageux, soit ils dissoudraient l'Assemblée Nationale, soit le Président de la république donnerait sa démission (ainsi font, font font…)

 Les marchandages - parfois presque du chantage - pour le 2° tour sont souvent écoeurants:" Tu te rallies à moi et je t'accorde ça", " tu te désistes en ma faveur et si je suis élu…". Sans parler des ordres – plus ou moins suivis – venant de la direction des partis qui démontrent une fois de plus que seule l'idéologie compte.

 Je regarde la presse , on ne parle que de changement ministériel. Qui sera viré? Qui sera nommé ? Sans parler de la gué-guerre des postulants premiers ministres! Mais ça changera quoi ? C'est l'état d'esprit de nos politicards qu'il faut changer en même temps que le système. Il faut qu'ils comprennent qu'eux n'ont aucune importance, les seules valeurs à défendre sont la France et les français

 CA Y EST ON A REVOTE!


Donc 2° ACTE

 … et on a battu des records: encore plus d'abstentions qu'au premier tour . Plus de 150 grandes villes passent de gauche à droite et 11 villes sont prises par le FN. Il faut vraiment que nos politiques soient inintelligents pour ne pas avoir deviné ça d'avance ou alors ils se foutent de nous et comme ils savent qu'ils sont là pour encore trois ans ils veulent garder la place coute que coute.

 Personnellement, à la place du président, devant une telle déculottée, j'aurais eu le courage de donner ma démission aussitôt ! Mais non il change de premier ministre – et celui-là est vraiment à droite de la gauche – mais comme il va avoir des ministres plus à gauche que lui je me demande ce qu'il pourra faire, à moins que pour garder une bonne place ces gauchisants se droitisent. ( tiens ça me plait bien ce que j'ai écrit là, j'ai même inventé un verbe)

 En France on a tendance à comparer notre politique à celle de nos voisins ou amis, je pense, quant à moi que ce n'est pas si mal ! Aux U.S.A., en Angleterre, en Allemagne, lorsqu'il y a des élections, gauche et droite se combattent férocement, mais une fois les résultats publiés une seule chose compte leur patrie. Qu'ils soient dirigés par les uns ou par les autres ils obtiennent des résultats positifs , ils avancent pendant que nous on se casse la gueule.

 Des ministres sont choisis mais si on s'aperçoit ( en général par la presse qui ainsi fait son métier ) que l'un d'entre eux a déjà eu affaire à la justice ils est récusé. Même plus, vous souvenez-vous , il y a quelques années, un ministre Anglais a du démissionner  car il avait été pris par des journalistes en compagnie de sa maitresse !!! Ca ne me choquerait pas du tout si la même chose se passait en France

 J'arrête ici mes réflexions et je terminerais quand on nous aura présenté un nouveau gouvernement. Allez on parie ? Il va y avoir des tas de têtes déjà très connues et qui n'ont jamais obtenu le moindre résultat !

 Et voilà le 3° ACTE

 J'ai gagné ! On prend les mêmes et on recommence, il y en a moins mais il n'y a que deux nouveaux. Je ne dirais rien de Mr François Rebsamen, maire de Dijon, selon les médias un grand ami de François Hollande et ça on s'en fout, ce qu'on veut c'est qu'il soit capable. A voir à l'usage.

 Et puis revoici l'ineffable Ségolène Royal, on la connaît bien dans le Poitou ! Elle a raté la présidence de la république, elle a raté un poste de député à La Rochelle, elle a mis l'argent des contribuables dans des voitures électriques…en dépôt de bilan. Elle dirige d'une main de fer le conseil régional refusant de donner la parole même à ses amis. Je vous souhaite bien du courage Mr le premier ministre!

 CONCLUSION:

 Mr le président de la république, vous ne voulez pas partir ? Alors je répète ce que j'ai écrit plus haut: dissolvez l'assemblée nationale et votons pour de nouveaux députés en évitant d'élire les mêmes marionnettes

 Si j'étais président de la république ( mais je ne suis ni assez instruit, ni assez intelligent pour ça), je choisirais des ministres intelligents, intègres, et patriotes, qu'ils soient de gauche ou de droite, des spécialistes de l'économie mais aussi du social sans idéologie subversive mais aussi qui n'aient jamais été condamnés par la justice et qui soient exemplaires en tout.

 En cherchant bien on devrait trouver ces gens-là en France ?

 Certainement mais pour prendre la suite d'une telle gabegie il faudrait aussi un courage incommensurable !

mai 2012
Humour enfantin

L'un(e) de mes arrières petits enfants m'a demandé s'il pouvait écrire un article dans mon site. Très bon élève en CM 1 ( premier en orthographe) je lui ai donné mon accord. Et voici le résultat:

(Je vous recommande de lire ce texte à voix haute il est plus compréhensible)

 

Moi les grants, je les comprant pas !

 Pendant deux mois ils ont regardé la politique à la télé. Pendant deux mois Y Z'ont résumer les émisions en disant:" I nous em…" ( moi je dis embete, pas eux). Y z'ont été voté pour un type qui leur plait pas parce que: "Y en a pas un qui leur plait", et maintenant la moitié cri victoire et l'autre moitié fai la gueule!

 Non je ne comprant pas. Mon papa il aime bien les jolis filles et il arrêtai pas de venter les mérites d'Eva Joly. Ou il est aveugle ou il est devenu fou.


Ma grande sœur adore Sarko. Elle disai l'autre jour à une de ses copines: " c'est un nerveux, avec les tiques qu'il a il doit être vachement bon au lit". J'sai pas pourquoi, elle aime pas Carla.

Ma maman elle adore Bayrout (elle est pas contente parce que je l'apelle Biroute) moi Y m'enerve, le temps qu'il dise une fraze, le Néerlandais ( j'ai piqué ce mot dans le dico en regardant à Hollande) fait tout un discour.

Moi, j'aimais bien Mélanchon parce qu'il a une grande gueule et qu'il fait des tas de geste, on dirait guignol. Mais mon AGP (arrière grand père) qui est très vieux m'a dit: "Faut pas il a les meme geste et cri aussi fort qu'Hitler!" ( Qui c'ait ce mec ???) en 1939. Moi je sai pas parce que j'était pas né, mon papa non plus et meme pas mon grand père. Mais faut toujours écouter les vieux (comme disent les vieux)

Moi y en a un qui m'aurai bien plu parce qu'il chante " Si j'étais président de la république" et qui voulait mettre Mickey premier ministre. Il a raison Gérar Lenorman, mais de toute façon  un Mickey, y parai qu'y en aura un dans chaque ministère. Aujourdui on l'apelle plus "Mickey" mais "énarque". J'ai essayer de savoir pourquoi ce changement de nom, on m'a dit:" Parce que Mickey a un Q I bien trop élevé". J'sais pas ce que ça veut dire mais avec les grants y a toujours des histoires de Q

Jack,mon AGP, qui regarde pardessu mon épole me dit: "Ne parle pas de DSK" Je ne sais pas ce qu'il veut dire mai je pense que ça a quelque chose à voir avec ma fraze d'avant.

Voilà, on va j'espère reprendre une vie pépère parce que, depuis deu mois les engueulade à la maison entre Joly, Sarko et Biroute, y en a marre. Au fait qui c'est l'heureux élu ?

 J'm'en fou! Moi je vote pour Joséfine ange gardien, je suis amoureux d'elle et puis on est de la même taille . J'ai 8 ans.

P.S Pour qu'il publie ça j'ai promis à mon AGP que je resterai premier en ortografe toute l'année. En lisant mon texte il m'a répondu: "C'est bien tu as toi aussi toutes les qualités pour faire l'E.N.A." Je ne sais pas si c'est un compliment.

COMME DISAIT LA CHANSON

"Buvons un coup , buvons en deux à la santé des amoureux et merde pour le roi d'Angleterre qui nous a déclaré la guerre!"

Les radios, les télés , parlent de cette nouvelle naissance en Angleterre. La presse nationale et locale remplit ses pages ( ça tombe bien, en période de vacances ils ne savent pas sur quoi écrire ), mais moi, je suis parmi ceux qui disent: "Je n'en ai rien à foutre !!!"


 Ce bébé de plus de 3 KG a été fabriqué de la même façon que tous les autres bébés du monde et quand il sera grand ce n'est pas son titre de futur roi qui le rendra pire ou meilleur que la majorité des autres humains. Des moutons du monde entier bêlent d'admiration devant ce non-évènement…je ne suis pas un mouton!

 J'ai vécu la naissance de mes enfants, de mes 9 petits enfants de mes 11 arrières petits enfants. Là ce fut autant de joies, ils sont tous à la fois beaux et intelligents ( beaucoup plus beaux que le grand-père du nouveau-né anglais) et personne n'en a parlé ! Heureusement d'ailleurs car, si je m'appelais William pour me soustraire à tout ce vacarme, je prendrais ma femme et mon fils avec moi et comme je suis pilote d'Hélicoptère je partirais très loin.

Eh oui tous les médias en ont parlé et ont l'air béats d'admiration ! Il y a pourtant bien d'autres sujets à aborder qui nous concernent beaucoup plus que cette naissance, mais les sujets qui nous intéressent qu'ils soient sociaux, politiques ou religieux on ne les trouve maintenant que sur internet. J'ai lu des choses très instructives, sur notre président, sa compagne  et ses ministres, sur nos caisses de retraite, sur les syndicats etc… Mais pourquoi tout ça ne parait pas dans la presse ? C'est de la censure , ou de l'auto-censure ?

 D'accord  je suis un peu con ! Tellement que j'aurai pu faire l'ENA !  Mais la vie privée de nos dirigeants m'intéresse davantage que celle du futur roi d'Angleterre.

 Dernières nouvelles: j'apprends parla presse que William et son épouse portent plaintes contre un paparazzi français qui a photographié Kate les seins nus ! Monsieur la paparazzi, venez chez moi en douce, ma femme et moi nous baignons à poil dans notre piscine. Je porterais plainte et je toucherais un dédommagement pour atteinte à la vie privée aussi important que celui que le futur roi va toucher! ( La je crois que j'ai écrit une belle connerie car la justice française ne juge pas de la même façon les grands et les petits)                                                                                    


PS. Pourquoi sur les photos parus dans la presse on ne voit pas les oreilles du bébé ?
Réponse: parce qu'il a les mêmes que son grand-père

 

                                                                                                                                                       
                                                                                                                Ce texte étant un peu pessimiste, un sourire pour commencer en disant
                                                                                                                que j'avais été souvent caricaturé sans que celà déclenche une guerre
                                                                                                                                                                                                                                          

GUERRE ou PAIX ?


A la suite des évènements tragiques qui viennent de se passer, j'ai réfléchi    à ce que j'ai appris, il y a quelques (?) années quand je fréquentais l'école


Des guerres de religion

A partir de l'année 1096, elles ne portaient pas ce nom et s'appelaient "Les Croisades". Ce sont des armées qui allaient "convertir" les infidèles ( déjà des islamistes chiites et sunnistes).

A partir de 1562, il y eut les guerres de religions qui opposèrent catholiques et protestants et ne prirent fin qu'avec l'Edit de Nantes.

Du 12 ° au 14° Siècle il y eut l'inquisition qui traqua des hérétiques très divers et en envoya certains sur des buchers. Ce n'était pas une vraie guerre mais ça pouvait ressembler à ce qu'on appelle aujourd'hui du terrorisme.

Des siècles plus tard l'église catholique ne tient pas à parler de tout ça et regrette profondément ce que j'appellerais un prosélytisme militarisé.

Et maintenant?


Et maintenant ça recommence, on est de retour au moyen âge ! Ce ne sont plus les chrétiens qui font des atrocités mais les jihadistes de l'Islam qui veulent à toute force imposer leurs idées, leur religion, leurs lois ( la charia).

Messieurs les grands (?) politiques qui, soi-disant, menez le monde ( Etats-Unis, chine, Russie, Europe …) il serait temps de réagir avec vigueur à moins que vous ne désiriez une troisième Guerre mondiale.

 Vous n'y croyez pas ? Je continue…

 1914-1918: cette guerre fut déclenchée par l'assassinat d'un duc héritier du trône d'Autriche-Hongrie, dont les français n'avaient rien à faire, et quand la mobilisation générale fut annoncée, notre bon peuple, à l'époque majoritairement rural, était dans les champs car c'était la période des moissons (1° Aout). Cela dura quatre ans avec 9 millions de morts et 14 millions de blessés. On ne s'y attendait pas!

1939-1945: Quelques années avant il y eut la guerre d'Espagne (1936), La guerre sino-japonaise (1937) et puis la campagne de Pologne et c'était reparti pour une guerre très idéologique ( Nazisme, facisme etc..) qui couta environ 60 Millions de mort dont 38 Millions de civils. On ne s'y attendait pas non plus et ça nous est tombé sur la tête brutalement.

Et depuis des guerres locales:

Indochine, Corée, Algérie, Vietnam, Israel-palestine,, Afghanistan, Iran-Irak, Golfe, et j'en omet la plus grosse partie, sans oublier les guerres civiles: Somalie, Nigeria, Centrafrique, Syrie, Mali etc… et maintenant …c'est une guerre contre l'état islamique où tous les pays du monde sont concernés car elle est à la foi idéologique et Terroriste !

Un des derniers faits de cette guerre est bien évidemment l'attaque contre "Charlie Hebdo". A ce sujet je donne ma position:

1° Je n'ai jamais été un lecteur de ce journal trop corrosif pour moi. Néanmoins les rares fois où je l'ai eu entre les mains, j'ai apprécié le talent des dessinateurs et parfois leur esprit.

2° Etant pour la liberté de la presse et la liberté d'expression j'affirme que ce journal doit exister et j'approuve avec soulagement la mort des assassins et les nombreux défilés qui se sont organisés en France, mais il faut admettre aussi que tout le monde puisse s'exprimer sans béer d'admiration devant les uns et sans en vouer d' autres à la géhenne ( je pense à Zemmour) la vérité étant entre les deux.

Par contre je pense que "Charlie Hebdo" a fait une erreur en publiant une nouvelle caricature de Mahomet car cela a déclenché ( et c'était prévisible) des réactions anti-française dans le monde entier: des millions de manifestants, des morts, des églises incendiées, des drapeaux brulés, des ambassades attaquées etc…

On n'a vraiment pas besoin de ça et lorsqu'on a affaire à des gens qui, sur le plan religieux réagissent comme si l'on était encore en période "médiévale", il faudrait appliquer la théorie affichée depuis 50 ans dans mon bureau: "La liberté de chacun s'arrête lorsqu'elle gêne la liberté des autres"

J'avoue que toutes les caricatures ( il y en a dans toute la presse) me font généralement rire ou sourire, sauf lorsqu'elles touchent au sacré. Caricaturer des hommes ( ou femmes ) politiques, des rois, des artistes et même des autorités religieuses ou tout personnage vivant me convient parfaitement mais le faire avec Mahomet, Jésus-Christ ou Bouddha me gêne terriblement car on ne s'attaque plus à des individus mais à des préceptes qui régissent la vie morale de milliards de fidèles.

Dans ma jeunesse on m'a enseigné  le "respect des autres", or cette qualité disparaît, on ne respecte plus rien – Charlie en est l'exemple – et dans ce cas comment peut-on reprocher à des enfants de boycotter une minute de silence?  Il est évident que je ne les approuve pas mais je les comprends. Si les parents et les éducateurs faisaient leur travail, ça n'arriverait pas.

Je disais plus haut que les islamistes durs agissaient comme nous le faisions au moyen âge , c'est vrai dans l'esprit, mais n'oubliez pas que si une 3ème guerre mondiale se déclenchait elle risquerait fort d'être …nucléaire et là ce n'est plus médiéval du tout.

Avis à nos dirigeants: plutôt que de légiférer sur la sécurité routière, sur de nouvelles normes censées nous protéger dans la vie courante mais qui , en général, ne servent à rien , sauf à nous faire dépenser l'argent que nous n'avons pas et à nous occuper l'esprit par des bêtises, afin que nous ne pensions pas aux réalisations beaucoup plus importantes que vous négligez, pensez donc à notre vraie sécurité, celle qui est en danger par une idéologie religieuse qui veut conquérir le monde par tous les moyens. Si vous n'agissez pas rapidement…

 

 

_______________________________________________________

Mars 2015

UN PEU DE TOUT

Mais rien de bien

 

Vocabulaire:


J'en ai déjà parlé dans un précédent article. Lorsque je sévissais, des centaines de fois chaque année, sur les scènes je racontais de nombreuses histoires qui ridiculisaient – mais
 avec beaucoup d'humour – les juifs, les nègres, les musulmans , les pédés, les belges et bien d'autres. Aujourd'hui si je reprenais ce répertoire on me traiterait
d'antisémite, de négrophobe, d'islamophobe, d'homophobe et je me demande si bientôt on ne va pas inventer le "belgophobe"                                                                                                                                                           

Et pourtant j'en ai entendu des rires et des applaudissements. Maintenant certains humoristes qui avaient ce genre d'histoires à leur répertoire, n'osent plus s'en servir sous peine d'être attaqués par des associations bien pensantes grâce auxquelles les français perdent une partie de leur humour légendaire.
En parlant de "phobie" j'aimerais que tous les habitants de notre pays soient des "francophiles" alors que j'ai l'impression que la francophobie gagne du terrain

 Vocabulaire (bis)


"Parlez de nous en bien ou en mal, on s'en fout! Mais parlez-en! " C'est une réflexion que j'ai souvent entendue, dans les années 70,  dite par des gens du show-business et elle était vraie. J'ai souvent vu des pièces ou des films critiqués méchamment par la presse faire un véritable succès. C'est encore vrai aujourd'hui:
- l'immense bruit fait dans la presse mondiale par l'assassinat perpétré à Charlie Hebdo fait le bonheur des djihadistes qui veulent faire parler d'eux.
- les critiques faites dans presque tous les médias sur le dos du F.N. font se multiplier les adhésions à ce parti
- personne ne parlerait plus de D.S.K si la presse internationale ne s'était pas emparé de ses frasques sexuelles
- de la même façon, notre président est plus connu, grâce aux médias, pour la diversité de ses maitresses que pour ses réalisations pour le bien de la France (?)

Je viens d'écrire le mot réalisations eh bien parlons-en

Réalisations:

Il s'agit, bien sûr, de celles de notre cher ( dans le sens de coûteux) gouvernementNe soyons pas méchants ! Depuis qu'ils sont au pouvoir nos dirigeants ont pondu une multitude de lois et de directives. En vrac:
- régulièrement de nouvelles normes sont édictées ( ça me fait penser à installer mon détecteur de fumée)
- ouverture des magasins le dimanche ( liberté, liberté chérie… 2ème couplet de la Marseillaise !)
- réforme des prisons pour le mieux être des condamnés (le meilleur moyen d'y être bien c'est…de ne pas y aller! )
- reprise de l'affaire "Tapie-Crédit Lyonnais"
- Une nouvelle politique de l'énergie ( ça ne veut pas dire donner enfin de l'énergie à nos politiques !)
- les riches taxés à 75 %... ils se barrent à l'étranger
- aménagement des rythmes scolaires ( voir l'article " l'école en France" ?)
- nouvelles créations de logements dits "sociaux" ( certains de nos élus et hauts fonctionnaires profitent parfois de ceux qui existent ???)
Et voici en plus:
- Loi pour réguler l'emploi des drones
- très important, et même vital, Loi pour l'interdiction de la fessée!!!


J'en oublie beaucoup de ces réalisations mais je m'en voudrais de ne pas citer:
- La fameuse loi Macron qui, à son origine, aurait pu être un bon début, mais qui, après être passée par les deux Assemblées n'est plus qu'un foutoir inutile et auquel on ne comprend rien !

Et pourtant on applaudirait des deux mains le gouvernement qui réussirait à:
- redresser notre économie et notre pouvoir d'achat
- de ce fait, faire baisser sensiblement le chômage
- nous permettre de vivre paisiblement par l'éradication des Terroristes et autres fauteurs de troubles. ( Un de mes amis me disait  récemment: " pour ces gens-là nous ne devrions pas appliquer nos lois, mais leurs lois, ce serait inhumain mais radical !" )

Pour terminer, les français se demandent si toutes ces réalisations ne sont pas faites pour faire oublier celles , importantes, que nos gouvernants sont incapables de faire aboutir pour des raisons idéologiques et aussi par lâcheté.

C'est pour ces mêmes raisons que nous trainons derrière nous une dette abyssale qui a commencé à se creuser en 1980 et qui n'a cessé de s'approfondir depuis.

Comme je l'ai mis dans le titre j'ai traité là "un peu de tout"  mais vraiment "rien de bien"



--------------------------------------------------------------------------------------------
Mars 2015

 

NOTRE ECOLE ?

 

Dans les années 1950 le France était culturellement le centre du monde et son école était un modèle. Actuellement notre école est classée au 25ème rang loin derrière les 5 premières places tenues par des pays d'Asie

L'Education nationale veut se réformer afin que nos merveilleux petits anges se fatiguent moins et en travaillant moins…réussissent mieux.

Actuellement, si mes renseignements sont bons, en école primaire ces pauvres petits et leurs malheureux  "professeurs des écoles" ( excusez-moi j'ai mis des guillemets car moi je préfère dire "Instit'") ont 864 heures de cours par an étalés sur 144 Jours d'école, étalés sur 36 semaines, ce qui donne environ 24 heures par semaine

Dans les années 60, il y avait 1.O50 heures pour 175 jours d'école, soit 30 heures par semaine. Les pauvres, ils se sont tellement fatigués que maintenant certains sont complètement nuls. Cette assertion est valable pour nos hommes (et femmes) politiques car les autres ont continué à bien travailler et ont réussi.

Et moi, et moi, et moi…
En 1940 j'avais 32 h 30 de cours par semaine + 1 h ½, (tous les jours de 17 h à 18 h 30) d'étude obligatoire. Repos le jeudi et le Dimanche.  Le soir, en arrivant chez moi, j'avais encore mes leçons à apprendre. Résultat, j'ai travaillé tout le reste de ma vie mais je sens maintenant que ces efforts qu'on m'a obligé à faire lorsque j'étais enfant pèsent sur moi et que je vais mourir très jeune ( je n'ai que 88 ans!)

Dans mon école, il y avait entre 400 et 500 élèves,( garçons uniquement, la mixité ne vint que beaucoup plus tard ) dont la moitié était "pensionnaires", logés dans des dortoirs contenant une quarantaine de lits, sous les toits et non chauffés. Lever tous les matins à 6 h 30 jusqu'à l'extinction des feux chaque soir à 22 heures.

Les vacances: 15 jours à Noël, 15 Jours à Pâques et 3 mois en été ( Juillet, Aout, septembre) afin que les enfants d'agriculteurs puissent aider leurs parents dans les gros travaux de la ferme.

J'y suis resté depuis le CP ( on disait à l'époque la 11ème) jusqu'en terminale. A la fin de la 11ème, nous savions lire, écrire et compter. En 8ème, nous maitrisions parfaitement les règles de trois et plus de 5 fautes dans une dictée égalait un zéro, ( une faute d'orthographe enlevait 4 points, une faute de ponctuation ou d'accent , 1 point). Je suis enclin à penser que les méthodes d'enseignement étaient excellentes!

D'accord, 70 ans sont passés avec une évolution - entr'autre technique -  ultra rapide mais qui a aussi ses inconvénients. Un exemple personnel: j'ai tellement pris l'habitude de travailler avec mon ordinateur que, si  j'écris une lettre à la main elle est presque… illisible.

Plusieurs nouvelles méthodes ont été essayées, toutes furent un fiasco absolu. Le ministère fait encore de nouveaux essais alors que de nombreux profs et la majorité des parents sont contre. Ne pourrait-on pas s'inspirer des bonnes vieilles méthodes ( je ne dis pas de recommencer le B-A BA ou avec la plume sergent major non !) qui ont fait que les plus de 50 ans écrivent sans fautes, parlent un excellent français et sont, en général fort en calcul mental ( mon épouse ne se sert jamais de machine à calculer elle fait tout "de tête").

Tout ça ne sert plus à rien me disent certains jeunes. Je ne suis pas de cet avis. Exemple:

J'avais recommandé la fille de l'un de mes amis au D.R.H. d'une boite qui cherchait du personnel. A la demande de ce dernier j'ai dit à la fille en question de lui envoyer un CV accompagné d'une lettre de motivation manuscrite, ce qu'elle a fait. Quelques jours après je recevais un appel téléphonique me disant: "Elle a un très bon CV, mais dans sa lettre j'ai relevé 28 fautes d'orthographe. Ca n'est pas possible!"

Nous avons continué à parler quelques instants et il a conclu:" Elle n'a pas besoin de retourner en fac, par contre elle devrait refaire sa primaire!".

Les différents ministres de l'éducation nationale qui ont sévit depuis des années n'ont servi qu'à faire dégringoler la qualité de notre école, tout comme nos divers gouvernements ont fait dégringoler la France!

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

QUELQUES RÉFLEXIONS HORS SUJET

(mais qui me mettent en colère)


Sécurité routière

Un jour j’ai fait Poitiers-Lyon avec un ami pourvu d’une puissante voiture. Un conducteur parfait. A 3 heures du matin nous avons fait Clermont-Lyon en à peine plus d’une heure ( 173 Km). Nous n’avons pas doublé plus de 5 voitures : l’autoroute était vide de véhicules et... de police. Heureusement car dans le cas contraire ça aurait coûté cher (on a fait des pointes à 190). J’affirme que je n’ai jamais ressenti la moindre appréhension. Les accidents ne viennent pas en majorité de la vitesse, mais du manque de savoir-faire de nombreux conducteurs. C’est une question d’éducation. Pour ma part j’ai parcouru plus de 3.000.000 de Km, en roulant vite, sans accidents graves, et j’ai la sagesse de ralentir maintenant, mais uniquement parce qu’à mon âge mes réflexes sont amoindris. Évidemment les radars et la vitesse limitée sont encore un impôt supplémentaire.


Racisme ?

Quand nous allons dans des pays du Maghreb ou de l’Afrique noire, nous sommes obligés de nous plier aux lois des pays (dans le cas contraire... il y a des risques). Pourquoi en France admettons-nous de la part des étrangers la polygamie, l’excision (parfois punie, mais jamais assez sévèrement), les sans-papiers (allez donc dans ces pays sans passeport, vous verrez la suite...)

Éducation

Pourquoi appeler le ministère concerné “Éducation Nationale” ? Les Professeurs n’éduquent pas leurs élèves (ils en sont pour la plupart incapables), ils les instruisent. Revenez donc à la très ancienne appellation: “Instruction publique”.

L’éducation c’est le rôle des parents, encore faudrait-il qu’ils aient été eux-mêmes éduqués !!!


-------------------------------------------------------------------------------

Octobre 2015

L'Etat PROVIDENCE !

et la LIBERTE ?

 

 Les français ( certains d'entre eux  ) ont besoin de se sentir "surprotégés" d'où , depuis une cinquantaine d'année, la promulgation de milliers de lois, soi-disant protectrices, mais surtout liberticides et coûteuses pour chacun d'entre nous.

On m'a  appris jadis cet adage :" Nul n'est censé ignorer la loi " . je mets au défi quiconque y compris les pros – avocats, magistrats, policiers, politiques – de répondre à mes questions sur la législation sans avoir à consulter tous les codes existants: Civil, pénal, du travail, électoral, de la route, rural etc… sauf erreurs ou omissions j'ai relevé plus de 80 codes différents ???

NOS LIBERTES en berne

Je vais agir par comparaisons:

Dans les années 50-60, j'ai monté, avec l'aide d'un ami avocat, une Association ( loi de 1901) qui regroupait des artistes de variétés , dont je faisais partie, dans un seul but leur trouver du travail. A part la déclaration  et le dépôt des statuts à la préfecture, aucune autre démarche. Ce fut un succès, les animations et les spectacles se succédaient jusqu'au jour où, à la demande de syndicats parisiens il fut pondu une loi sur l'affiliation des artistes à la sécurité sociale. Comme nos clients étaient des Comités des fêtes et des associations , menés par des bénévoles, les démarches à effectuer et les frais supplémentaire firent que ceux-ci baissèrent les bras et en deux ans 50% de ces fêtes disparurent. Nos artistes étaient protégés, mais ils n'avaient plus de travail et s'inscrivirent au chômage. Bravo l'assistanat! Adieu la liberté!

Mais il y a, me direz-vous, toujours des spectacles ?

D'accord! Dans la Vienne , cette été, il y a eu ceux du Conseil régional, du Conseil général et de la ville de Poitiers. TOUS GRATUITS ! Mais qui a payé tout ça ? Nous les contribuables, même, et surtout, ceux qui ne vont pas où ne peuvent pas aller à ces spectacles. Je suis d'accord de payer des impôts pour aider ceux qui ont faim ou sont mal logés, mais par pour ça !

 DES NORMES

En 1939, mon père fit bâtir une maison que j'habite toujours. Achat du terrain devant notaire, devis de la maison par un entrepreneur et elle fut bâtie en un an sans davantage de démarches. Tout à très bien marché et elle est toujours en excellent état sauf que…nos divers gouvernements, plus l'Europe, ont pondu ce qu'ils appellent des "normes" là encore, pour mieux nous protéger. Depuis cette construction nous avons vécu avec des tuyaux de plomb, des anciennes peintures …au plomb, une installation électrique de l'époque ( en partie sous baguettes en bois), même vétusté pour le gaz. Je vous rassure, nous sommes toujours vivants quoique n'étant pas "aux normes" !  Je garde la liberté de faire ce que je VEUX chez moi, d'autant plus que je n'ai pas les possibilités financières d'assumer ces travaux. Ces normes sont censées nous protéger, mais nous suppriment la liberté de bâtir en dehors d'elles , augmentent le coût des travaux et comme il y en a de nouvelles tous les ans… vous n'êtes jamais à jour.

Un peu d'humour: J'ai demandé à une banque si elle pouvait me faire un crédit sur 20 ans pour me mettre "aux normes". On m'a demandé mon âge. J'ai répondu . J'ai compris qu'il fallait que je revienne, beaucoup plus jeune, dans une autre vie ! Ou alors… que je vende ma maison pour pouvoir la mettre aux normes!!

Combien de commerçants ou d'artisans ferment chaque année, entrainant au chômage leurs salariés, simplement parce qu'ils ne peuvent pas assumer les frais occasionnés par de nouvelles normes pondues au gré de l'imagination de nos législateurs?

Dans un village que je connais bien un vieux boulanger a pris sa retraite ( à 70 ans).Il vivait correctement grâce à son petit magasin , mais surtout grâce aux tournées quotidiennes que son épouse faisait dans les villages avoisinants. Un jeune couple courageux a voulu reprendre l'affaire et a vite renoncé quand il a calculé le coût de la mise aux normes qu'il devait supporter ( ça allait du fournil à la porte d'entrée pas assez large en passant par les vitrines trop anciennes). Résultat: depuis 5 ans il n'y a plus de boulangerie ni de vente à domicile, les habitants font 8 km pour acheter leurs baguettes. Où est la liberté d'entreprendre ? Pour moi, si la boulangerie n'est pas aux normes, je m'en fout…si le pain est bon ! De plus la baguette me revient 5 fois plus chère car je fais 16 Km.

 LA ROUTE

Je pense pouvoir en parler savamment puisqu'au cours de ma vie j'ai parcouru plus de 3.000.000 de km, avec seulement 3 accidents graves  sur le plan matériel, mais sans aucune conséquence humaine.

La limitation de vitesse est une atteinte à nos libertés mais pour une fois , elle est utile, je suis également pour l'interdiction du téléphone en voiture car même si celle-ci est parfaitement équipée, l'attention du conducteur ne peut pas être la même s'il est entrain de discuter d'une affaire commerciale ou même familliale. Par contre je suis contre la loi qui punit l'absence de ceinture de sécurité. Pour moi je la mets toujours (loi ou pas loi ) mais si un imbécile ne la met pas et qu'il en meurt, c'est sa liberté, tant pis pour lui!!!

Limiter la vitesse à 13O sur les autoroutes d'accord mais ne pourrait-on pas moduler en autorisant les plus grandes vitesses la nuit (par exemple entre minuit et 5 heures). Je raconte par ailleurs, qu'avec un ami, nous avons fait Clermont Lyon à 180. Nous avons doublé 4 ou 5 voitures, l'autoroute à ces heures est vide ! Ce serait nous redonner un peu de liberté et si nous avons un accident nous ne risquons guère d'y entrainer d'autres véhicules… nous prenons nos propres risques. C'est aussi ce que j'appelle être libre !

Je tiens à préciser que ce que j'écris là n'est pas pour moi car j'ai passé – et de loin – l'âge des folies !

Les radars se multiplient sur nos routes nationales et nos autoroutes. Ils seraient plus utiles sur certaines routes secondaires mais…ils rapporteraient moins à l'état. Il y en a même certains qui sont de véritables "attrapes-couillons". Un exemple: La N 147 autour de Poitiers est à 4 voies limitée à 110 kmh. A un certain moment vous voyez l'annonce d'un radar, vous êtes tranquille à la vitesse limite, mais 150 m plus loin, panneau 90, vous freinez, mais le radar est presque aussitôt après. Si vous n'êtes pas du coin vous êtes obligatoirement sanctionnés !

LIBERTE DE PENSER  ET DE PARLER

Afin de protéger les étrangers qui viennent se réfugier en France, l'état punit ceux qui emploient certains mots. Parlez de "nègres" en public ou bien parlez de "race" et vous êtes voués aux gémonies par des soi-disant "bien-pensants. Moi, je ne suis pas raciste, mais, je suis de race blanche et j'ai des amis de race noire. Je vais souvent au Sénégal, car j'aime ce peuple qui est un modèle de démocratie en Afrique.

Petite conversation amusante entre un sénégalais et moi, il y a deux ans: " Tu es là pour longtemps ?" – " Je partirais quand je serais de la même couleur que toi !!" – Il éclate de rire et " Eh bien t'es là pour un moment !"

Pour en terminer avec ce sujet, expliquez-moi pourquoi si vous dites en parlant d'un "politique" par exemple:" C'est un connard", personne ne réagit alors que si vous dites: "il est de race noire" vous êtes accusé de tous les maux ? Même si les deux qualificatifs sont vrais !!!

La langue française est belle, riche et difficile, je crois la pratiquer correctement alors ne donnez pas à certains mots un autre sens que celui auquel nous pensons car dans ce cas  vous  avez l'esprit tordu.

ETAT  PROVIDENCE ???


Je ne vais pas écrire  les multiples paragraphes que mériterait ce sujet . Je résumerais par quelques réflexions:

Liberté d'entreprendre: " Je voulais monter une petite entreprise, mais quand j'ai vu les démarches à effectuer, les charges et les risques, j'ai abandonné

Et le pire est le cas de tous ceux qui ne connaissent pas le sens du mot "devoir" car l'état providence leur permet de vivre aux dépens de la collectIvité:

"Je suis licencié économique, je prends une année sabbatique avec les allocations  chômages. Je pense y avoir DROIT. Ca fait des années que je cottise"

" J'ai refusé cet emploi car je m'en tire mieux en étant au chômage avec un peu de noir"

 LIBRE ???

Aurons-nous un jour des gouvernants qui auront le courage de remettre à plat toute notre législation ?

Supprimer toute la paperasserie inutile, les normes accablantes qui freinent l'envie de ceux qui voudraient créer ?

Il nous faudrait peut-être pour cela des gens qui viennent de la société civile pour remplacer les professionnels de la politique mais ce n'est pas facile. Regardez  l'exemple dans le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées  de Dominique Reynié qui se présente comme chef de file aux élections régionales. Il se fait critiquer par tous les "pros" y compris par ceux de son parti car il ne fait pas parti du "sérail" !

Pourquoi ne pas l'essayer? On ne risque rien, car faire plus mal que les autres me parait difficile ! On a besoin de "sang nouveau" et, que je sache, dans une démocratie chacun est libre de se présenter à une élection, les idiots comme les intelligents… regardez nos élus, ils en sont la démonstration!!

 ------------------------------------------------------------------------

LA 3ème GUERRE MONDIALE

 

 Je tiens à préciser que j'ai commencé à parler de ce sujet en Juillet, un certain nombre de visiteurs ou de parents en sont témoins, certains parmi les plus jeunes avaient un sourire parfois surpris, parfois moqueur. Or depuis quelques jours les médias s'interrogent et demandent: " va-t-on vers une 3èmèe guerre mondiale ? " Moi je dis : "elle est commencée quoique très différente des précédentes."

Mon père a participé à la première guerre mondiale ( 1914-1918) En plus de l'Europe, y compris la Russie, les colonies africaines  et asiatiques ( Françaises, belges, espagnoles, anglaises, portuguaises …) furent concernées ainsi que les USA à partir de 1917. Ce fut avant tout une guerre des tranchées.  

 J'ai connu, j'étais ado,  la seconde guerre mondiale qui concerna plus de 60 nations avec à la base des combats contre des idéologies fascistes . Guerre beaucoup plus technique: aviation, fusées, chars, et pour finir 2 bombes atomiques.

Lorsque ces deux guerres se sont déclarées toutes les communes de France apposèrent des affiches intitulées " Mobilisation Générale" Tous les français concernés devaient se rendre à des points de rassemblement et tous y allaient pour défendre leur patrie mais aussi sous la menace, en cas d'absence, de désertion qui pouvait être une menace létale.

La troisième guerre mondiale est commencée, même si elle n'a pas été officiellement déclarée comme les précédentes, les cinq continents sont concernés. Les djihadistes la pratique sur le terrain:  Irak, Syrie, Afghanistan, divers pays africains, mais à la différence des précédentes aucun de ces pays n'a décrété de mobilisation générale qui leur permettrait de se défendre plus efficacement et de ce fait des centaines de milliers de personnes abandonnent leur pays et fuient vers l'Europe.

Mais y seront-ils à l'abri puisque dans presque tous les pays de notre continent se développent des attentats terroristes. Le reste du monde n'est pas épargné voir USA, Pakistan,  Russie, Indes,  Bali, Kenia etc Et cette troisième guerre mondiale est développée par une idéologie totalitaire qui ressemble au fascime, mais sous couvert de religion.

En effet, ces "islamistes durs" interprètent cette religion à leur façon basée sur l'idée que tout ce qui n'est pas selon la charia est satanique. Le mot démocratie est, soi-disant, impensable. Nous nous dirigeons donc vers une dictature pure et dure où tous les non croyants seront soit éliminés, soit asservis.

De plus ils savent parfaitement se servir de l'internet qui leur sert à diffuser leurs idées auprès de populations en dérive et à recruter dans le monde entier. A leur appel des jeunes partent, certains reviennent désenchantés, d'autres au contraire, convertis à cet islamisme médiéval, sont dangereux car prêts à mourir en entrainant avec eux de nombreuses victimes.

Cet état de guerre fait venir en Europe un flux énorme de migrants. Les accueillir ? Pourquoi pas?  Mais en les filtrant d'une manière très précise car il est inenvisageable de penser que l'ennemi n'a pas réussi à glisser parmi eux un certain nombre de kamikazes prêts à tout, une sorte de" cinquième colonne" ( partisans infiltrés et cachés d'une organisation hostile) que nous avons connue avant et pendant la guerre 39-45

Petite parenthèse: des migrants, la France en a connu beaucoup, Espagnols, italiens, portugais et même russes mais tous étaient issus d'une civilisation identique à la nôtre et se sont parfaitement adaptés. Mais actuellement…

Il est évident que cette nouvelle guerre mondiale est difficile à résoudre car l'ennemi se cache au milieu des populations civiles ce qui empêche, selon notre morale (qui est le contraire de la leur), d'employer des moyens radicaux , rapides et définitifs.

La seconde guerre mondiale s'est terminée par deux bombes atomiques qui ont fait des milliers de victimes civiles. Souhaitons ne pas être obligés d'en arriver là!!

J'ai écrit cet article le 18 Octobre et je suis désolé qu'il ait été prémonitoire . Je ne possède aucun don de voyance, mais  je retrouve des sentiments que je ressentais lorsque, âgé de 12 ans, la seconde guerre mondiale a débuté et, je l'avoue, j'ai peur! 

Oui j'ai peur mais pas pour moi, ma vie arrive à son terme! Pour les générations suivantes, qui nous prennent pour des "vieux cons" lorqu'on leur prédit des catastrophes. Nous sommes dirigés par des politiciens,  justes capables de faire des discours lénifiants mais incapables de prévoir afin d'agir plus tôt, qui n'ont pas su protéger la France de ces attaques pourtant prévisibles, qui em...les citoyens avec des lois, des normes inutiles réduisant leur liberté, mais qui laissent libres de circuler des voyous, des extrémistes sous le fallacieux argument que nous sommes une démocratie. Malheureusement, si ça continue, notre belle démocratie va en crever !




Vous êtes d'accord, vous n'êtes pas d'accord avec  ces idées, faites-m'en part, j'attends vos Mails (voir page accueil). J'admets toutes les opinions, et j'aime la discussion. Merci

                                                       

                      

________________________________________________________________

Je ne suis pas un spécialiste de la politique. Dernièrement quelqu'un m'a dit que j'étais un polémiste. En réalité je ne sais pas si je suis classable car je suis un citoyen ordinaire. Je pense avoir une qualité: "j'écoute". J'écoute les gens de me famille, ceux que je rencontre, j'écoute mes amis, la télé, la radio, les bruits qui courent… j'écoute tout ce qui parvient à mes oreilles et quand j'en fais le résumé, ça donne ce qui suit:

 VOUS FAITES CH…

Les réflexions d'un français moyen

 

 Je débute ce papier par 3 Citations:


" La France est un pays extrêmement fertile, on y plante des fonctionnaires, il y pousse des impôts "  ( Georges Clemenceau,  radical socialiste, deux fois président du conseil au début du 20ème siècle)


" Gouverner c'est prévoir" Emile de Girardin , journaliste et homme politique au 19ème siècle  qui a aussi écrit:" Il semble que la bureaucratie, en France ait pour unique fonction de ne rien faire et de tout empêcher"

Vous remarquerez que ces paroles sont toujours d'actualité un et deux siècles plus tard. Si nos édiles depuis 1970 n'ont rien su prévoir par contre notre administration est de plus en plus pesante, de plus en plus couteuse et très souvent inutile.

 Je ne vais m'étendre sur ce sujet dont j'ai parlé dans divers autres articles.

 Mon titre est un peu grossier car je le voulais accrocheur aussi je ne vais pas le répéter, certains de mes proches m'ayant reproché de devenir vulgaire, mais le remplacer par "Y'en a marre !"

Y'EN A MARRE...

 …des périodes électorales qui durent des années. Un président, mais aussi des ministres, ne rêvent que d'une chose, à  leurs carrières et donc être réélus une prochaine fois. De ce fait ils n'osent pas gouverner VRAIMENT car ils craignent de perdre des électeurs. Ils ne travaillent pas pour le bien de la France mais pour une idéologie partisane. Ca signifie quoi de crier je suis de gauche ou de droite. Avez-vous pensé qu'en prenant ce qu'il y a de bien des deux côtés vous pourriez faire mieux que les résultats que vous obtenez depuis 35 ans?

C'est amusant, j'ai remarqué que lorsqu'un ministre n'était pas un élu, il était plus efficace! Normal, il n'a pas peur de perdre des élections                                                                                                              

                      Y'EN A MARRE…

des promesses faites et non tenues. Si j'avais suffisamment de mémoire je pourrais en trouver chez tous les présidents depuis 1980, mais il m'en revient une récente: " Moi président… je ferais en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire" (permettez-moi de rire!) ou "Moi président les ministres ne pourront pas cumuler leurs fonctions avec un mandat local" ( là j'éclate de rire!)

Si toutes les promesses faites avaient été tenues nous serions l'un des pays les plus riches du monde, Alors qu'en Europe la Norvège , l'Allemagne, la Suéde, l'Irlande, les Pays-bas, etc… s'en tirent beaucoup mieux que nous avec le chômage grâce à une politique économique beaucoup mieux pensée.

Comment est-ce possible d'avoir une croissance économique valable quand nos entreprises sont étouffées par des charges irraisonnables. D'accord cela permet de faire du "social", mais si l'économie marchait bien, si donc il n'y avait que très peu de chômeurs ça nous coûterait beaucoup moins cher. C'est le serpent qui se mord la queue et en continuant ainsi ça ne peut pas avoir de fin.

La France était autrefois un modèle pour le monde entier, alors que maintenant elle devient la "risée" du monde

Un ami africain ( Sénégalais) me disait récemment: " Ne me dit pas que la France manque d'argent quand votre président et son escorte, voyagent presque toutes les semaines à travers le monde et on se demande pourquoi ?"

 Cette phrase me rappelle que l'actuel président reprochait au précédent ses trop nombreux déplacements et, moi qui suis un peu con je pense qu'un coup de téléphone ou un mail, revient bien moins cher qu'un airbus 

 Y'EN A MARRE…

       de voir nos impôts augmenter parce que nos dirigeants depuis 1980 font vivre la France à crédit et accumulent une dette incommensurable.

On nous a dit: "les impôts ne vont plus augmenter" Eh bien c'est vrai ! Mais il s'agit des impôts sur le revenu, parce que les autres grimpent à vitesse grand V: impôts locaux, fonciers, TVA, taxes sur les carburants, les alcools, le tabac et surtout ( j'y reviens) sur les entreprises. Et tout ça, bien sur alors que salaires et retraites stagnent.

Je dois m'excuser car cette dernière phrase est fausse, en effet je viens d'apprendre que ma retraite augmentait de 0,1 %. J'ai fait le calcul, je peux m'acheter une baguette de pain chaque mois ( mais la moins chère , en grande surface, parce que chez un boulanger  je ne pourrais pas) Là, on se fout de notre gueule !

Je réitère ce que j'ai écrit par ailleurs. Depuis le début de ma retraite ( il y a 27 ans) mon pouvoir d'achat a baissé de plus de 40%. Je ne peux plus dépenser que le stricte nécessaire et nous sommes des millions dans ce cas. Devinez pourquoi notre croissance économique est à Zér


 Y'EN A MARRE…

que malgré ce qui précède et l'argent qui est prélevé avant tout sur les classes moyennes, il existe dans notre pays de plus en plus de pauvres. J'ai honte du fait que les restaurants du cœur, le secours catholique, le secours populaire  etc… soient de plus en plus sollicités. Ce n'est pas de la faute du peuple de France qui se dévoue, mais celle de nos incapables dirigeants que nous avons eu le tort d'élire en ayant la naïveté de croire en leurs promesses

 Y'EN A MARRE…

 …du terrorisme qui a sévit en France en 2015 et qui va continuer, les services secrets et même le procureur de Paris ( voir l'Express du 6/01) pensent qu'il va durer et  s'étendre à de grandes villes européennes et personne n'a de solutions.

 Le FN est un parti dont je ne comprends pas certaines thèses, mais il faut quand même avouer que si nos frontières n'étaient pas des passoires il y aurait moins de risques. Quand des milliers de "migrants" franchissent nos frontières il y a parmi eux beaucoup de braves gens, mais aussi, dissimulés, un certain nombre de gens malfaisants que nous sommes incapables d'identifier

 Je ne jetterai pas la pierre à nos services de renseignements qui font certainement le maximum, mais sont freinés par des lois de notre bienveillante démocratie alors qu'évidemment les adversaires les ignorent. Les droits de l'homme je suis pour, mais on ne peut pas les appliquer pour des terroristes prêts à semer le mort par tous les moyens

 Aux dernières nouvelles le FN gagne encore des électeurs. Mieux il est prouvé que de plus en plus de militaires et de policiers voteraient pour lui. Cherchez les raisons !

                                                          

  Y'EN A MARRE...


 … de l'électoralisme, de ce que j'appelle des "feintes à l'élection" et que d'autres, plus savants, nomment "le traitement statistique des chômeurs". De quoi s'agit-il ? On nous annonce un plan de formation de 500.000 chômeurs, le service civique va, lui aussi, prendre de l'importance ainsi que l'apprentissage. Le temps que ça durera ça fera baisser les statistiques du chômage, ce qui est bon au moment des élections. Oui, mais après?  Que ferons ces gens parfaitement formés si personne ne les embauchent ?

Il y a de grandes réformes structurelles à accomplir mais ça n'y comptez pas car elles seraient beaucoup trop douloureuses pour l'électorat. Par contre les gestes spectaculaires tels que les interventions de notre armée en Afrique, le déplacement  du porte-avion Charles de Gaulle, les visites médiatisées à Obama et à divers pays africains…ça c'est bon pour les élections !

Nos "politiques" font un "métier" et ne veulent surtout pas perdre leur place !

 Y'EN A MARRE…

 … de vous qui êtes élus par le peuple mais n'écoutez pas ce qu'il veut, englués que vous êtes dans vos certitudes!

Pourquoi discutez-vous sur la déchéance de nationalité alors que selon les sondages 90% de Français sont pour.

Pensez-vous que c'est le moment de légiférer pour des normes qui em…tout le monde, pour de nouveaux radars ( tire-lire de l'état), et même pour un éventuel nouvel aéroport à Nantes dont les ¾ de français se foutent éperdument, alors que nous sommes en guerre contre le terrorisme et le chômage.

Avez-vous lu dans les derniers sondages ce que veulent 80% des français ?

Changer tous les barons de la politique qu'is soient de gauche ou de droite en passant par tous les autres car leurs résultats sont nuls.

Y'EN A MARRE de voir toujours les mêmes têtes !

Prenez tous votre grasse retraite, nous voulons voter pour du sang neuf!


 Et ma conclusion sera MON TITRE

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

JACK HENRY PRESIDENT!

 

 

       Bon ! ça y est ! y'en a marre de tous ces rigolos qui dirigent notre pays et qui justement n'ont pas assez de talent pour nous faire rire.

        Je me présente à l'élection présidentielle de 2017 ( place aux jeunes!). Par contre je m'engage à ne faire qu'une seule législature. En effet en                    2022 j'aurais 95 ans, c'est l'âge de la retraite et à ce sujet je coûterais beaucoup moins cher que mes prédécesseurs car ça durera sans doute moins longtemps.

        Ayant fait carrière pendant 35 ans dans le show-biz comme "amuseur" je suis tout à fait légitime pour ce poste.

D'ores et déjà j'ai constitué une partie de mon gouvernement avec comme premier ministre un ancien chef d'Orchestre (JMF), lui, "il connaît la musique" et en politique c'est indispensable.

A la Culture, j'ai prévu un autre de mes amis (JCA), retraité de l'Opéra de Paris ainsi que son épouse, ils donnent à l'occasion des cours de chant or chacun sait qu'en politique il faut toujours des "maitres chanteurs".

Le ministre des finances pourrait être un ancien illusionniste ( normal !) ou… j'ai le souvenir d'un merveilleux hypnotiseur ( ce ne serait pas mal non plus)

Le ministre du budget sera un de mes anciens équilibristes, ça parait naturel.

 A l'Education Nationale, je mettrais un excellent humoriste qui devra mettre d'accord les profs, les élèves et leurs parents. Travail difficile mais il sera aidé par une nouvelle loi ( j'ai tout prévu) qui permettra d'enfermer dans un asile tous ceux qui ne riront pas.

J'avais jadis un merveilleux ventriloque qui manipulait tellement bien sa marionnette qu'on la croyait vivante, celui-là sera le porte parole du gouvernement

Enfin pour les autres ministères et secrétariats d'état j'ai à ma disposition un certain nombre de clowns et de guignols qualitativement parfaits dans leurs disciplines

Comme vous le remarquez ça ne change pas grand-chose puisque je mets mes copains aux meilleurs postes. Ce qui me manque c'est unmerveilleux MAGICIEN qui , avec sa baguette magique pourrait tout changer et surtout tout améliorer.

 ALORS: VOTEZ JACK HENRY !



       Non, je n'ai pas l'intention de me présenter à la présidence et si ce qui précède vous a fait sourire, tant mieux!  parce que la suite n'est pas dans le même style

        

        VOTER MAIS POUR QUI?

        Notre gouvernement devrait rembourser une dette, qui enfle chaque année, et donc trouver de l'argent et faire des économies

         Trouver de l'argent ? Ca il sait le faire en prélevant de plus en plus d'impôts et de taxes au point que notre pouvoir d'achat devient exsangue et que, de ce fait, l'économie  est               dans le même état.

            Voici des exemples personnels: il y a 10 ans je pouvais voyager, faire des cadeaux, faire des travaux dans ma maison. C'est terminé ! J'ai besoin de changer de voiture?                              impossible!!!

            Nous sommes "suçés jusqu'à la moëlle" !!!

            Par contre, faire des économies il ne doit pas connaître le mode d'emploi, je me permets donc de lui donner quelques idées:

          1/ DU COTE DE NOS ELUS:

 - Commencer par diviser par trois le nombre des sénateurs et députés, ce qui diviserait aussi par trois le nombre de leurs secrétariats

 - Interdire le cumul des fonctions: député + Maire de grande ville+ présidents de diverses sociétés. Comme nous une paye doit leur suffire à vivre.

 - Pour les ministres et hauts fonctionnaires, diviser leur nombre par 3 ou 4, limiter leurs salaires entre 5 et 10 fois le smic, supprimer les logements de fonction, ils peuvent louer un appartement à leurs frais. Limiter leurs frais obligatoires, exemple: pas d'hôtel à plus de trois étoiles, restaurants limités à 50 € par tête, voyages SNCF gratuits mais uniquement pour leur travail, voyages en avion avec les mêmes restrictions et pas au-dessus de la classe "affaire"

 - Instituer une commission de citoyens lambda chargée de surveiller de très près les dépenses de nos élus et de tenir au courant les électeurs par les médias

 - Enfin, interdiction de cumuler les retraites. Allez, je permets un maximum de 8.000€ par mois pour ceux qui ont occupé de hautes fonctions. Avouez que je suis gentil, il n'y a pas beaucoup de français qui touchent ça! Je ne vois pas pourquoi si de nombreux retraités doivent vivre avec 1.200€, et moins, un ancien ministre aurait besoin de 10 ou 20 fois plus ?

 Eh bien, je suis content! Regardez les chiffres correspondants à ces quelques lignes . Ca fait déjà quelques dizaines de milliards de trouvés

 2/LA FONCTION PUBLIQUE:

 On supprime tous les privilèges avec alignement sur le "privé"

 - les carrières ne sont plus garanties à vie et l'avancement se fait au mérite ce qui évite que les fainéants progressent aussi vite que les courageux.

 - mêmes bases pour le calcul de la retraite que dans le privé C'est ce qu'on appelle l'EGALITE

 - Pendant plusieurs années ne pas remplacer les fonctionnaires qui partent en retraite ( sauf pour la police et l'armée ) afin de réduire leur nombre et donc de faire des économies .  En France il y a , parait-il, 90 fonctionnaires pour 1.000 habitants, En Allemagne 50, au japon 40

 Afin de ne pas submerger les fonctionnaires restant, revoir de A à Z toute la paperasserie administrative inutile

 Ca y est on a encore trouvé quelques milliards

 3/ ET TOUT CE QUI COUTE TROP CHER ?

 - Supprimer les aides sociales prodiguées à des gens qui n'ont jamais cotisé, mais remonter celles-ci pour des cotisants à très faibles revenus

 - Ne recevoir en migrants que ce que nous sommes censés pouvoir recevoir, sans que notre population en souffre, étant donné l'état de notre économie

 - Diminuer - ou même supprimer – les subventions à des associations qui en abusent en se disant de bienfaisance ou culturelles alors qu'elles sont surout politiques ou cultuelles, même chose pour celles attribuées à la presse et aux syndicats

 - Supprimer les "parachutes dorés " aux PDG qui ont raté leur mission et limiter drastiquement ceux attribués aux méritants. Ils ont réussi, bravo! Mais ils étaient payés pour ça!  Si ce n'est pas possible , les imposer au maximum

 - supprimer les subventions aux agriculteurs mais, par contre, leur permettre de vendre leurs produits à des tarifs raisonnables en baissant ou supprimant les taxes, impôts et charges sociales qui pèsent sur leurs entreprises.


 Après ces idées d'économie, voici des idées "économiques"


 Ne pas perdre son temps à voter des lois qui peuvent attendre, parfois inutiles ( normes absurdes et dérisoires, déchéance nationale, orthographe, paquets neutres de cigarettes etc…) alors qu'il faut travailler uniquement sur les priorités que sont la sécurité, le chômage, notre agriculture, la désertification rurale etc…

 Simplifier la vie des entreprises: réviser le code du travail, alléger leur fiscalité mais en exigeant que cela profite uniquement à l'investissement et aux salariés

 Supprimer ou diminuer fortement certains impôts mais en même temps faire disparaître les "niches fiscales"

 Permettre que le pouvoir d'achat des français puisse faire redémarrer l'économie,  en ne surtaxant plus les salaires de ceux qui gagnent bien leur vie car ils sont productifs, ceux-la sont la richesse de la France

 - en ne surtaxant plus les retraites de gens  qui ont travaillé durement toute leur vie. Ils ont connu des semaines de 48 h. puis de 40 h., ont souvent dépassé ces horaires, faisant de la France un pays prospère pendant 30 ans. S'ils ont de l'argent…ils le dépensent!!!

 Ca y est, j'ai fini de râler et je reprends le ton de JACK HENRY Président…

 … Si j'étais président,  comme chantait Gérard Lenorman que j'ai bien connu:

 - je mènerais une vie transparente et irréprochable tant sur le plan public que privé car je voudrais être un exemple pour la population

 - j'éviterais de parler de "république exemplaire" alors que je m'entoure de ministres et de conseillers qui trichent avec le fisc ( 7 pour la législature actuelle et ??? pour les précédentes, ça me démoralise de les compter!)

 - Je nommerais des commissions chargées de mettre à plat et de simplifier tous les codes ( plus de 60) qui nous régissent ( Civil, pénal, du travail , de la sécu, de l'urbanisme etc…) Là il y a du travail pour un bon moment !!!

 - Je légaliserais en France le référendum d'initiative populaire – ça marche très bien en Suisse – et pour moi c'est l'expression de la VRAIE démocratie

 - Je légaliserais les référendums dans les entreprises afin que les salariés puissent décider dans leur totalité et à la majorité ce  qui est bon pour eux, les syndicats ne représentant que 8 %  de leurs effectifs

 - Enfin je demanderais des " pouvoirs exceptionnels ",  selon l'article 16 de la Constitution, comme de Gaulle l'avait fait en 1961, pour une durée limitée, en m'engageant à démissionner si je ne menais pas à bien ce que j'avais promis.

 MERDE !  j'avais écrit que je reprenais le ton du début de cet article et…je n'y arrive pas, ce que j'ai écrit me démoralise et m'enlève le sens de l'humour. Excusez-moi !

 

 QUESTIONS/REPONSES

 J'ai fait lire ce texte à une dizaine de personnes d'obédiences diverses. Certaines m'ont posé des questions ? Extraits:

 Q. (28 & 32)Vous voulez supprimer des allocations données à des émigrés. On ne peut pas les laisser mourir de faim?

R.  Je suis d'accord ! Mais quand nous avons des millions de citoyens français qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, ne croyez-vous pas qu'il faut d'abord penser à eux ?  Accueillir des réfugiés, des opprimés? Oui il le faut mais pas au point de les privilégier aux dépens des français. Nous ne sommes pas les seuls responsables de cet afflux car les frontières de l'Europe sont une véritable passoire.( environ 1.800.000 réfugiés en 2015, parait-il,  et on en attend plus en 2016 ???)

 Q. (56) Vous supprimez des fonctionnaires mais on en manque déjà , par exemple dans l'éducation nationale?

R. Je suis allé à l'école jusqu'au bac. Nous étions en moyenne entre 30 et 40 élèves par classe. Il n' y avait pas de chahuts car ils étaient réprimés sévèrement.  Profs et parents étaient toujours d'accord. Il faut redonner de l'autorité aux profs. Aujourd'hui avec 20 à 25 élèves ils n'y arrivent pas.  Restaurons une discipline et ils pourront en instruire davantage. De plus ils peuvent être présents quelques heures de plus par semaine

 Q(38 & 43) (avec un sourire ironique)Quand vous parlez de ne plus taxer les retraites, vous pensez à vous évidemment?

R. Oui bien sûr ! Au début de ma retraite, il y a plus de vingt ans, je sortais, j'allais au restaurant, je voyageais, j'achetais ce dont j'avais besoin ( ou pas ) en un mot je participais à la, bonne marche de l'économie. Maintenant quand j'ai payé toutes les charges, taxes et impôts… je ne peux plus  faire grand-chose et nous sommes plus de 13 millions  de retraités. Faites le calcul !

 Q.(63) Pourquoi n'avez-vous pas parlé – ou très peu – de la déchéance nationale qui actuellement fait le buzz ?

R. Parce que pour moi, c'est dérisoire. Croyez-vous vraiment que le fait d'être déchu de la nationalité Française va terroriser un terroriste? Un tel individu est un traitre. Il y a cent ans il aurait été fusillé. Ce n'est pas possible puisque la peine de mort n'existe plus et de plus c'est leur rêve: mourir en martyr.

Moi, j'ai bien une idée mais les bonnes âmes vont me parler des "droits de l'homme":  Il faudrait réinventer ce qu'on appelait le "bagne", les terroristes seraient condamnés aux  "travaux forcés à perpétuité", mais pas, comme jadis, pour casser des cailloux, non on leur ferait faire des travaux utiles , menuiserie, chaudronnerie, forge,  etc., ces travaux amortiraient leurs frais d'hébergement et de gardiennage. Ils n'auraient que 2 solutions: obéir et travailler ou…se suicider

Veuillez m'excuser si cette réponse vous choque, mais c'est ce que je pense et "penser " est un droit inaliénable.

NB. Les nombres placés en tête de chaque question indiquent l'âge de la personne qui me l'a posée

 ---------------------------------------------------------------------------------

Octobre 2016

SOCIAL,ECOLOGISTE

ET DE DROITE

 Je suis tout ça ! et j'en suis fier ! et je le prouve !

SOCIAL

J'ai fait du social toute ma vie. Comme presque tout le monde j'ai adhéré à diverses associations mais en général je faisais partie des dirigeants et croyez-moi, non seulement ça ne rapporte rien, mais ça coute souvent cher si on veut agir bien!

J'ai participé à l'édification de l'Eglise St Paul à Poitiers, pas tellement physiquement mais en recherchant les fonds nécessaires par des manifestations artistiques toutes réussies. Pour moi ça a duré 18 ans.

J'ai dirigé, pendant 55 ans une association de Théâtre amateur. J'étais moi-même artiste professionnel mais très mal vu par certains de mes collègues qui jugeaient queje leur faisais tort en favorisant l'éclosion d'une troupe de qualité indiscutable qui se produisait à des tarifs…d'amateurs. Mais je leur répondais par le mépris car je jugeais que c'était mon devoir de faire profiter de mon expérience à des jeunes qui aimaient le théâtre sans en avoir la moindre notion

Dans mon métier, j'étais à la fois animateur et humoriste, mais, en plus ayant créé une Association d'artistes dont j'étais le secrétaire, je me devais de leur trouver du travail et, j'insiste sur la suite, il m'est arrivé plusieurs fois alors qu'un client me demandait d'aller personnellement animer une manifestation, de voir que certains collègues  avaient un planning beaucoup moins rempli que le mien et je faisais le maximum pour qu'ils soient acceptés à ma place alors que pourtant j'étais libre. Si perdre une semaine de travail pour en faire profiter quelqu'un d'autre vous n'appelez pas ça du "social", je n'y comprends plus rien ! J'ajoute que ceux qui ont profité de ce geste ne l'ont jamais su car je ne voulais pas les froisser en les traitant de remplaçant ou de "doublure" l'égo des artistes étant très susceptible.

Je pose une question: Vous qui êtes " de gauche", êtes vous capable de faire de tels cadeaux?

J'ai travaillé dans ce métier pendant 35 ans et j'en suis fier, même si j'aurais pu gagner beaucoup plus en étant moins "réglo".

ECOLOGISTE ?

Mais oui, je suis écolo ! Je déteste voir notre planète se détruire par la négligence de tous les dirigeants du monde.

En France les "verts" veulent supprimer les centrales nucléaires. Peut-être n'aurait-il pas fallu les construire, je ne sais pas je n'y connais rien mais elles sont là et polluent très peu dans l'immédiat ( à résoudre la question des déchets). Mais pourquoi ne pas exiger d'abord la fermeture des centrales au charbons ( Chine , Allemagne, USA etc) ou au fuel ou au gazbeaucoup plus polluantes et qui foisonnent au travers le monde

Sur un plan beaucoup moins général mais aussi important, je m'efforce de trier mes déchets au mieux, tous mes déchets végétaux me servent d'engrais sous la forme de terreau que je fabrique chaque année et j'en donne beaucoup à ceux qui en ont besoin.


Il y a peu de temps , je disais à un ami que je refusais d'employer des mouchoirs en papier dans le sul but d'épargner les arbres. Il m'a répondu en rigolant:" Tu épargnes au moins une  branche d'arbre par an !" Je suis d'accord, mais si 60 Millions de français faisaient le même geste, ça ferait une belle forêt qui ne disparaitrait pas.

Voilà comment je suis écolo tout en étant de droite

DE DROITE

Je ne suis pas riche, mais je respecte profondément ceux qui le sont et , encore plus ceux qui, par leur travail et leur intelligence vont le devenir. C'est avec leur argent que les pauvres vivront mieux, mais pas en les surtaxant au point qu'ils quittent notre pays, mais en les encourageant à investir en France. Nos PME, nos commerces, nos industries moribondes ont besoin d'eux pour redevenir florissants et ainsi faire disparaître le chômage

Réflexion d'un de mes amis de la gauche de la gauche ( Eh oui, j'en ai!):
- Oui, mais voilà, ils investiront et avec leurs actions ils deviendront encore plus riches
- Qu'est ce que ça peut faire si grâce à eux dans quelques années il n'y a plus de chômeurs ?

Il me semble paradoxal de voir nos industries, nos commerces et même nos "grands crus" tomber entre les mains de Chinois ou de Russes alors que les riches français vont placer leurs fortunes ailleurs car ils y sont  beaucoup moins taxés!

Je sais , c'est un raisonnement simpliste, je ne suis pas un économiste et encore moins un politicien, mais  je suis certain que ceux qu'on appelle " la majorité silencieuse" sont d'accord avec cette idée qui est simplement du bon sens. A mon âge, j'ai connu la dernière guerre, mon père est mort des suites de la précédente et je suis resté "patriote". J'aime la France mais j'avoue que si je faisais partie des très riches…je m'expatrierais et je ferais profiter de ma fortune un pays dont les dirigeants savent diriger pour l'intérêt national et non pour des idéologies partisanes.

Pardonnez-moi  si je suis de droite mais dans ma longue vie j'ai toujours fait du social ( sans iste) et de l'écologie suivant là l'exemple de mes grands parents agriculteurs qui en faisaient déjà…sans le savoir

---------------------------------------------------
 

 


Résumé biographique

Animation

Spectacle

Théatre

Poèmes

Socio-politique

Je pense

Philosophons